09.10.2015 à 12:47

rugbyMondial-2015 - Pays de Galles - Gatland: "ce sera un sacré match" (TROIS QUESTIONS)

Londres, 9 oct 2015 (AFP) - "Ce sera un sacré match", promet Warren Gatland, sélectionneur du pays de Galles opposé à l'Australie, sa bête noire, samedi (17h45 françaises) à Twickenham, avec l'objectif de s'imposer pour éviter les Springboks en quarts de finale de la Coupe du monde.

QUESTION: Le pays de Galles a-t-il la pression avant d'affronter les Australiens ?

REPONSE: "Je suppose qu'on en a un peu, oui. On n'a pas besoin de gagner pour aller en quarts. Mais si on gagne ce groupe, le chemin vers la finale est plus simple que si on perd. On veut gagner pour pouvoir affronter un deuxième en quarts. Ce sera un sacré match. On a déjà eu de bons résultats contre eux et Sam (Warburton) avait été impressionnant dans les zones de ruck lors du deuxième test-match disputé par les Lions (Britanniques et Irlandais) en 2013 contre les Wallabies".

Q: Avez vous parlé de la série de dix défaites des Gallois face aux Australiens ?

R: "On n'en a pas parlé, non. Les cinq derniers matches contre eux se sont finis sur des petits écarts. On a mené plusieurs fois mais on n'a pas été capable de l'emporter. On apprend beaucoup de ce genre de matches et je pense qu'on l'a démontré dans certains grands matches. Contre l'Afrique du Sud cet automne (12-6), on a su préserver notre avance. Et face à l'Angleterre (28-25), on a retourné la situation dans les 20 dernières minutes".

Q: Vous avez titularisé Gareth Anscombe à l'arrière, privilégié Justin Tipuric en 3e ligne et évincé le pilier Gethin Jenkins. Pourquoi ces choix ?

R: "Gareth (Anscombe) a beaucoup joué au poste d'arrière, y compris dans une finale de Super Rugby pour les Chiefs. Il a la tête froide, apporte de la confiance et de l'assurance. Justin (Tipuric) mérite une opportunité. Il a été impérial dans les matches de préparation. Il nous offre d'autres solutions sans altérer l'équilibre. On a différentes possibilités et il faut trouver à chaque fois la meilleure combinaison pour les zones de rucks. Et puis Dan Lydiate a pris un gros coup dans l'oeil la semaine dernière et c'est encore assez douloureux. Enfin pour Gethin (Jenkins), nous voulions le garder frais et dispo pour les quarts de finale".

rap/pga/dhe

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!