09.10.2015 à 15:58

rugbyMondial-2015 - Une question d'avenir (PRESENTATION)

Quatre équipes jouent une grande partie de leur avenir samedi: l'Ecosse joue sa qualification face aux Samoa; Australiens et Gallois s'affrontent pour éviter les Springboks en quart de finale alors que l'Angleterre, éliminée, joue davantage que son honneur face à l'Uruguay.

A qui le 7e billet ? Après le Pays de Galles, l'Australie, l'Afrique du Sud, la Nouvelle-Zélande, la France et l'Irlande, l'avant-dernier sésame pour les quarts de finale tend les bras aux Ecossais. Le dernier devrait revenir officiellement à l'Argentine dimanche. En attendant, un succès sur les Samoa, et le XV du Chardon signera son retour dans le cercle fermé des huit meilleurs mondiaux, d'où il était absent en 2011. A priori, l'équipe de Vern Cotter a tous les atouts de son côté; d'abord l'appui de tout un pays, accouru à Newcastle, de l'autre côté de la "frontière" symbolique qui sépare l'Angleterre de l'Ecosse. Surtout, un collectif en net progrès, qui a offert une belle résistance aux Springboks dévastateurs (défaite 34-16 le 3 octobre). Méfiance quand même. Les Samoans, très décevants depuis le début du mondial, tiennent à quitter l'Angleterre sur une bonne note. Et surtout, ils ont remporté la dernière confrontation face aux Ecossais, sur "terrain neutre" en juin 2013 à Durban (Afrique du Sud). Leur unique succès en neuf confrontations. En cas de défaite Ecossaise, la deuxième place de la poule B pourrait revenir au Japon, qui affronte les Etats-Unis dimanche. L'identité du deuxième de la poule B intéresse également l'Australie et le pays de Galles, déjà qualifiés et qui s'affrontent à Twickenham. L'enjeu de ce match est simple: le gagnant évitera les Springboks en quart de finale, et affrontera donc vraisemblablement l'Ecosse; ou le Japon en cas de défaite du XV du chardon. Bref... Le vainqueur d'Australie-Galles fera déjà un grand pas vers les demi-finales. Les Anglais sont eux dégagés de toute réflexion sur les quarts de finale. Et ils abordent un drôle de match face à l'Uruguay. Une semaine après l'élimination de "sa" Coupe du monde, le XV de la Rose va, sauf tremblement de terre, battre les Teros uruguayens. Mais l'enjeu de ce match est ailleurs: il permettra de voir si les joueurs adhèrent encore au discours du l'encadrement, alors que le sélectionneur Stuart Lancaster est sous le feu des critiques depuis l'élimination, consécutive aux deux défaites face au pays de Galles (28-25) et à l'Australie (33-13). Le capitaine Chris Robshaw, qui a semblé écrasé par le poids des responsabilités, passera également un test intéressant dans la perspective de la reconstruction du XV de la Rose, que la Fédération (RFU) entreprendra après la Coupe du monde. Poule A (15h45 GMT): Australie - pays de Galles à Twickenham (19h00 GMT): Angleterre - Uruguay à Manchester (city stadium) Poule B (13h30 GMT): Ecosse - Samoa à Newcastle pga/dhe

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!