Publié

RussieMondial-2018: des communistes russes protestent contre l'utilisation d'un haut-lieu de la Révolution de 1917

Saint-Pétersbourg, 22 sept 2015 (AFP) - Des communistes de Saint-Pétersbourg ont protesté mardi contre le projet d'utiliser un lieu symbolique de la Révolution bolchévique de 1917 pour des festivités lors de la Coupe du monde de football en 2018.

"C'est un sacrilège de transformer en terrain de football un lieu historique, où sont enterrés des révolutionnaires morts pour notre liberté", a déclaré à l'AFP Sergueï Malinkovitch, le chef de l'organisation "Communistes de Saint-Pétersbourg et de sa région".

En fait de terrain de football, des ballons et des buts symboliques doivent être installés sur le Champ de Mars, dans le centre ville de Saint-Pétersbourg, dans le cadre des festivités pour la Coupe du monde.

Plusieurs figures de la révolution de février 1917 sont enterrées sur le Champ de Mars de Saint-Pétersbourg.

Les communistes vont organiser des manifestions pour protester contre ces "décorations blasphématoires", a précisé le service de presse de l'organisation.

La semaine dernière, la Russie a lancé en grande pompe le compte à rebours des 1.000 jours avant le début de la Coupe du monde, dont le coup d'envoi est prévu le 14 juin 2018.

Saint-Pétersbourg a été choisie pour être une ville hôte de l'évènement. Un nouveau stade de 68.000 places, qui doit ouvrir en 2016 et accueillir notamment une demi-finale, est actuellement construit pour un coût total estimé à 38 milliards de roubles (513 millions d'euros au taux de change actuel).

mak/tbm/kat/mr

(AFP)

Votre opinion