Publié

footMondial-2018: le match Malaisie-Arabie Saoudite arrêté par des incidents de supporteurs

Shah Alam (Malaisie), 8 sept 2015 (AFP) - Le match de qualification au Mondial-2018 Malaisie-Arabie Saoudite, mardi à Shah Alam, interrompu à la 88e minute après des tirs de fusées sur la pelouse par des supporteurs mécontents de la déroute 10-0 face aux Emirats, a finalement été arrêté.

"La rencontre entre la Malaisie et l'Arabie Saoudite a été arrêtée par l'arbitre. La Fifa prendra les décisions appropriées", a indiqué la Fédération malaisienne sur son compte Twitter.

Un groupe de supporteurs, les Ultras Malaya, avait menacé d'interrompre la partie après la déroute de la semaine passée aux Emirats arabes unis, entraînant la démission du sélectionneur. Le président de la Fédération ainsi que son comité exécutif ont aussi promis de remettre leur démission.

Mardi, les Ultras Malaya ont mis leur menace à exécution à la 88e minute alors que la Malaisie était menée 2 à 1. Une douzaine de fusées ainsi que des feux d'artifice ont alors été lancés sur le terrain et d'épaisses fumées ont contraint joueurs, arbitres et officiels à rentrer précipitamment aux vestiaires.

De leur côté, les supporteurs -saoudiens et malaisiens- ont quitté le stade. Selon des informations non encore confirmées, deux fans saoudiens auraient été attaqués.

La police a annoncé l'arrestation de 11 personnes.

La Malaisie, siège de la Confédération asiatique de football, est minée par la violence des supporteurs et les paris clandestins entraînant des trucages de matches du championnat.

La Malaisie est dernière de son groupe A de qualifications avec un point de son nul 1-1 face au Timor oriental alors qu'elle avait perdu 6-0 devant la Palestine et 10-0 donc aux Emirats.

jsm-th/fa/jl/sk/dmk

(AFP)

Votre opinion