Publié

footMondial-2018/Qualifs: pour la première fois, la Palestine joue à domicile

Al-Ram (Territoires palestiniens), 8 sept 2015 (AFP) - L'équipe de Palestine a joué mardi son premier match qualificatif pour un Mondial à domicile, en recevant les Emirats arabes unis dans le stade d'al-Ram, près de Jérusalem, un match historique qui s'est soldé par un nul 0-0.

Ils étaient 14.000 supporters à se masser sur les gradins du stade Fayçal al-Husseini pour applaudir leur équipe lors de ce match qui compte pour les qualifications du Mondial 2018 et de la Coupe d'Asie 2019.

Dans la première mi-temps, les supporters des Fida, les joueurs palestiniens en rouge, ont cru l'emporter quand Sameh Meraaya a tiré avant de manquer le but, puis ils ont tremblé quand leur gardien Taoufiq Ali est parvenu à arrêter un coup franc tiré par l'Emirati Ahmed Khalil.

Depuis les gradins, Hossam al-Khatib, venu de Naplouse à plus de 70 km d'al-Ram, parle d'une "énorme joie". "Malgré les conditions difficiles, malgré l'occupation et la pression sous laquelle vit le peuple palestinien, c'est une énorme joie de voir l'équipe nationale en arriver là", lance-t-il, enthousiaste, à l'AFP.

Pour Jibril Rajoub, patron du foot palestinien, qui a récemment multiplié les coups d'éclats à la FIFA pour mobiliser autour de la cause palestinienne, ce match à domicile c'est la preuve que "la Palestine existe et que les Palestiniens ont le droit de vivre dans leur propre Etat indépendant".

Hanine Chatara, elle, est venue de Ramallah, la ville voisine à quelques km, et pourtant, elle a dû laisser sa voiture au check-point installé par les Israéliens pour filtrer les entrées vers et depuis Jérusalem. "On a fait la fin du chemin à pied".

Mais rien n'aurait pu l'empêcher de venir supporter son équipe à qui elle a souhaité "d'être toujours aux meilleures places et de s'imposer dans les compétitions mondiales".

Pour ça, la Palestine devra encore s'imposer face à l'Arabie saoudite, la Malaisie et le Timor oriental.

Les Palestiniens avaient dû renoncer en juin à accueillir l'Arabie saoudite pour un match qualificatif pour le Mondial 2018 qui devait constituer la toute première venue de la sélection saoudienne en Cisjordanie occupée.

La venue d'équipes arabes dans les Territoires occupés est toujours une question sensible car de nombreux Etats refusent que leur équipe passe par plusieurs check-points militaires israéliens.

Le match aller Arabie saoudite-Palestine s'est conclu sur un 3-2 et le match retour doit se tenir en octobre dans les Territoires occupés. Les Palestiniens ont remporté haut la main leur match contre la Malaisie (0-6).

he/sbh/tp

(AFP)

Votre opinion