Publié

footMondial-2022 au Qatar: "Une erreur absolue", insiste Zwanziger

Theo Zwanziger, membre allemand du Comité exécutif de la Fifa, reste persuadé que l'attribution du Mondial-2022 au Qatar fut "une erreur absolue" car il y avait "de meilleurs candidats", a-t-il déclaré dans des interviews à la télévision publique et une radio bavaroise.

Zwanziger a indiqué qu'il se prononcera en faveur de la tenue de ce Mondial en hiver lors de la prochaine réunion de Comité exécutif les 19 et 20 mars à Zurich, même si "la meilleure solution serait que le Mondial n'ait pas lieu au Qatar". "La question de la programmation va provoquer de la colère, de la frustration et de la résistance", a souligné à la radio Bayern 2 Zwanziger qui a maintes fois critiqué par le passé le choix du Qatar. Fin février, le groupe de travail de la Fifa a recommandé l'organisation en hiver du Mondial-2022 au Qatar, de fin novembre à fin décembre, pour éviter les chaleurs étouffantes de l'été et ne pas coïncider avec les JO d'hiver. Cette décision a soulevé bon nombre de critiques, surtout après l'annonce par la Fifa que les clubs européens ne seront pas "dédommagés financièrement". Zwanziger espère encore que soit rendu publique le rapport sur les conditions d'attribution des Mondiaux 2018 et 2022 rédigé par Michael Garcia, l'ancien procureur fédéral américain. "Peut-être aurions-nous alors des Fédérations nationales qui auraient le courage de dire: ça suffit, on doit maintenant faire une proposition au Congrès (de la Fifa)", a dit l'ancien patron du football allemand. Michael Garcia a démissionné mi-décembre du poste de président de la chambre d'enquête de la commission d'éthique de la Fifa, pour contester la synthèse rédigée à partir de son rapport sur l'attribution des Mondiaux 2018 à la Russie et 2022 au Qatar. sg:chc

(AFP)

Votre opinion