Publié

avironMondiaux-2015: l'armada britannique, royale (COMPTE RENDU)

Aiguebelette-le-Lac (France), 6 sept 2015 (AFP) - Symbolisée par son huit, victorieux dimanche en clôture, l'armada britannique a fait régner sa loi à Aiguebelette durant toute la semaine des Mondiaux d'aviron.

"Nous avons juste respecté notre plan de course", racontait le barreur Matthew Gotrel à l'issue de la finale remportée devant les champions olympiques allemands par les doubles champions du monde.

"C'était notre meilleure course, malgré la pression, le meilleur boulot que nous ayons jamais fait ensemble."

Hommes, femmes, poids légers, toutes catégories, la Grande-Bretagne a frappé partout dans les Alpes françaises, remportant quinze médailles dont 5 en or.

Seule la Nouvelle-Zélande a réussi à talonner les Britanniques, lauréate de cinq titres également mais de seulement 9 médailles au total.

Il s'en est fallu d'un rien que les Kiwis décrochent un sixième titre dimanche, dans le skiff. L'éternel affrontement entre Mahe Drysdale, quintuple champion du monde et champion olympique, et le Tchèque Ondrej Synek, double champion du monde en titre, a tourné à l'avantage de ce dernier sous les yeux du président du CIO, Thomas Bach, venu en voisin depuis Lausanne.

Drysdale, 36 ans, a dû se contenter de l'argent après une course qui avait tout d'une passe d'armes définitive, à un an des JO.

Chez les dames, les Américaines ont sans surprise remporté un 10e titre mondial ou olympique consécutif en huit. Elles sont désormais invaincues depuis 2006 avec une troupe largement remaniée depuis les Jeux de Londres.

Qualificatifs pour les Jeux de Rio, les Mondiaux d'Aiguebelette ont distribué la quasi totalité des sésames olympiques.

Les équipages ayant manqué le train auront une ultime possibilité de se qualifier lors des régates de Lucerne, en mai 2016.

cha/dmk

(AFP)

Ton opinion