28.08.2015 à 17:07

tismeMondiaux-2015 - Schippers venge l'Europe (PAPIER GENERAL)

Par Frédéric BOURIGAULT

Pékin, 28 août 2015 (AFP) - La Néerlandaise Dafne Schippers a vengé l'Europe en dominant le 200 m avec à la clé la 4e performance de tous les temps et un nouveau record continental, vendredi lors de la 7e journée des Mondiaux d'athlétisme à Pékin.

Quel finish! La Néerlandaise à la queue de cheval a fait parler sa puissance pour devenir, en 21 sec 63/100e (vent: 0,2 m/s), la première Européenne sacrée sur 200 m depuis la Russe Anastasiya Kapachinskaya à Paris en 2003.

Elle a soufflé la victoire à un duo jamaïcain composé d'Elaine Thompson (21.66) et Veronica Campbell-Brown (21.97) pour replacer l'Europe sur la carte du sprint mondial.

"Je suis venue ici pour gagner l'or et descendre sous les 22 secondes. Et je fais les deux. Je n'arrive pas à y croire. Quelle course, quels championnats pour moi", a déclaré Schippers, 23 ans, également médaillée d'argent sur 100 m.

Jamais, depuis 1998 et l'Américaine Marion Jones (21.62), une sprinteuse n'avait été aussi rapide.

Si l'on met de côté Jones, qui tombera quelques années plus tard pour dopage, il faut alors remonter 27 ans en arrière, en 1988 aux Jeux de Séoul, pour citer l'Américaine Florence Griffith-Joyner (21.56 en séries, puis 21.34, record du monde en finale).

Et quand on sait que de fortes rumeurs de dopage ont entouré les performances de Griffith-Joyner, soudainement décédée à 38 ans en 1998, on mesure mieux la portée de la performance réalisée par la Néerlandaise de 23 ans, vendredi en Chine.

Et dire que Schippers favorisait jusqu'au début de saison dernière l'heptathlon, discipline où elle a pris la médaille de bronze aux Mondiaux-2013...

C'est en se tournant vers le sprint en 2014, en travaillant ses spécificités beaucoup plus sérieusement, que son talent a éclaté au grand jour.

La voici désormais championne du monde et recordwoman d'Europe, effaçant des tablettes les 21 sec 71/100e des Allemandes de l'Est Marita Koch et Heike Dreschler, chrono qu'elles avaient chacune réalisés à deux reprises entre 1979 et 1986.

Sur 110 m haies, l'Europe aussi a régné avec le succès du Russe Sergey Shubenkov en 12 sec 98/100e, nouveau record de Russie (vent: 0,1 m/s) à la clé.

Shubenkov a devancé le Jamaïcain Hansle Parchment (13.03) et l'Américain Aries Merritt (13.04), champion olympique et recordman du monde.

Le Russe de 24 ans, double champion d'Europe en titre, avait décroché le bronze lors des précédents Mondiaux à Moscou il y a deux ans.

"Je ne me souviens de rien à propos de la course. J'ai entendu le starter, j'ai ouvert les yeux et c'était fini", a commenté le sympathique Russe.

La médaille de bronze de l'Américain Aries Merritt apparaît tout à fait exceptionnelle, puisque le recordman du monde (12.80) sera en effet hospitalisé mardi prochain, 1er septembre, pour y subir une greffe d'un rein, offert par sa soeur.

Meritt souffre d'une maladie génétique rare lui occasionnant de graves problèmes rénaux.

A la longueur dames, l'Américaine Tianna Bartoletta a été sacrée grâce à un dernier essai à 7,14 m ( 1,2 m/s), devant la Britannique Shara Proctor (7,07 m) et la Serbe Ivana Spanovic (7,01 m).

C'est la première fois depuis les Mondiaux-1991 à Tokyo que trois sauteuses passent les 7 mètres dans le même concours.

Sur 100 m haies, la surprise est venue de la déroute des Américaines. Arrivées en Chine avec les meilleurs chronos mondiaux, elles sont passées à côté de la finale, et du podium: Brianna Rollins, championne du monde en titre, s'est contentée de la 4e place (12.67), alors que Sharika Nelvis, qui avait signé la meilleure performance mondiale de l'année (12.34) n'a pris que la 8e place.

La Jamaïcaine Danielle Williams en a profité pour s'imposer en 12 sec 57/100 (vent: -0,3 m/s), devant l'Allemande Cindy Roleder (12.59) et la Bélarusse Alina Talay (12.66).

En matinée, la Chine s'était éveillée avec un doublé sur 20 km marche dames, Liu Hong devançant Lu Xiuzhi, les deux femmes arrivant dans la même seconde (1h27:45), chose rare en marche.

fbr/tba

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!