Publié

Hockey sur glaceMongrain: «Je n'aime pas travailler dans la rumeur»

L'entraîneur de Viège Bob Mongrain s'exprime sur la cessation de sa collaboration avec Viège, prévue au terme de la présente saison.

par
Thomas Dayer

Bob Mongrain, vous restez sur un titre de champion de Suisse de LNB et votre équipe sera assurément un opposant redoutable en play-off. Et pourtant vous vous en irez à la fin de la saison. Viège ne vous plaît donc plus?

Oh, si. Viège constitue une très bonne, une excellente adresse. Mais dans la vie, il faut parfois effectuer des choix, qu'ils soient professionnels ou personnels. Je me retrouve à un moment de ma vie où je dois fixer des priorités.

Pourquoi avoir choisi ce moment précis pour effectuer cette annonce?

Parce que je n'aime pas travailler dans la rumeur et la spéculation. Nous arrivons à une période où nous avons de grosses décisions à prendre pour le club. Vous n'êtes pas sans le savoir, puisqu'un article de votre part l'évoque, aujourd'hui dans «Le Matin». D'ici au 31 janvier, d'importants choix devront être opérés. Et dans ce contexte, les joueurs aussi ont besoin de savoir où ils vont.

Qu'allez-vous donc faire la saison prochaine?

Ah, ça, je ne veux pas qu'on en parle tout de suite. Mais je vous le promets: ça ne va pas traîner. D'abord, il était important de s'occuper de Viège, de faire passer les intérêts du club en priorité. Maintenant que c'est fait, je vais clarifier les choses de mon côté.

Mais d'ici à cette clarification, les rumeurs pourraient aller bon train...

Mon téléphone n'arrête déjà pas de sonner et les gens me demandent "Alors, est-ce que tu vas aller ici?", "Alors, est-ce que tu vas aller là?" Mais non, mais non. Du calme. Tout le monde en saura plus bientôt.

Ton opinion