Publié

Transports publicsMonsieur Prix consulté sur les objectifs stratégiques des CFF

La commission des transports du Conseil des Etats souhaite intégrer la consultation de Monsieur Prix avant de fixer les objectifs stratégiques des CFF.

La commission des transports du Conseil des Etats souhaite intégrer la consultation de Stefan Meierhans, alias Monsieur Prix, avant de fixer les objectifs stratégiques des CFF.

La commission des transports du Conseil des Etats souhaite intégrer la consultation de Stefan Meierhans, alias Monsieur Prix, avant de fixer les objectifs stratégiques des CFF.

ARCHIVES, Keystone

Le Conseil fédéral devrait consulter Monsieur Prix avant de fixer les objectifs stratégiques des CFF.

Par 10 voix contre 2, la commission des transports du Conseil des Etats souhaite intégrer ce point dans la réforme des chemins de fer 2.

Il s'agit de renforcer le lien entre les objectifs et les moyens à disposition, a indiqué mercredi à l'ats le président de la commission Claude Hêche (PS/JU). Outre la loi sur les Chemins de fer fédéraux, celle sur le transport des voyageurs devrait être complétée: les entreprises de transport devraient fixer leurs tarifs de manière à pouvoir atteindre leurs objectifs.

La réforme des chemins de fer doit donner une plus grande marge de manoeuvre aux transporteurs dans la tarification. L'été dernier, le surveillant des prix Stefan Meierhans avait dénoncé les bénéfices à ses yeux excessifs que les CFF réalisaient dans le trafic voyageurs.

Les CFF avaient parlé de contradiction. Le Conseil fédéral prescrit des centaines de millions de bénéfices puis Monsieur Prix interfère contre la réalisation de l'objectif. La Confédération exigeant des bénéfices en particulier dans le trafic voyageurs, cela nécessite une marge de manoeuvre commerciale, avait plaidé l'ex- régie fédérale.

(ats)

Ton opinion