Actualisé

Formule 1«Montrer ça comme si on était à Hollywood, ça ne va pas»

Quelques minutes après le terrible accident de Romain Grosjean dimanche au Grand Prix de Bahreïn, Daniel Ricciardo était aussi ému qu’en colère.

par
AFP/JSA
Les flammes s’échappant de la monoplace de Romain Grosjean après l’accident dimanche.

Les flammes s’échappant de la monoplace de Romain Grosjean après l’accident dimanche.

KEYSTONE

Les images ont fait le tour du monde. Beaucoup trop d’ailleurs, au goût de Daniel Ricciardo. Alors que le Grand Prix de Bahreïn était interrompu dimanche après-midi – il le restera plus d’une heure – , après l’effroyable accident de Romain Grosjean, dont la monoplace a été scindée en deux avant de prendre feu, le pilote de l’écurie Renault a fustigé le traitement médiatique hollywoodien de l’incident survenu au virage 3.

«Je suis dégouté et déçu de la F1 d’avoir montré l’accident comme ils l’ont fait, de passer en boucle des ralentis de l’incendie, de la voiture coupée en deux et, comme si ça ne suffisait pas, de sa caméra embarquée, a déploré Daniel Ricciardo. Avons-nous besoin de voir ça? On reprend la course dans une heure, sa famille voit ça, nos familles aussi. C’est jouer avec les émotions de tout le monde, c’est injuste, ça n’est pas du divertissement.»

Et le pilote australien, visiblement ému, de poursuivre dans son raisonnement: «Cela m’a mis en colère, et je le suis encore. Quelle mauvaise gestion! Cela donnait l’impression d’être un jeu mais ça ne l’est pas. On a de la chance qu’il soit encore là, l’issue aurait pu être très différente. Montrer ça comme si on était à Hollywood, ça ne va pas. Peut-être au lendemain de la course, mais pas aujourd’hui.»

Interrogé sur la prise de position de Daniel Ricciardo, le team principal Guenther Steiner ne voit pas les choses sous le même angle. «Romain a eu la chance de s’en sortir donc pourquoi ne pas le montrer?, a-t-il rétorqué. Il fallait montrer au plus vite qu’il allait bien, ce qui est plus efficace que de prévenir un par un les gens concernés. Bien sûr, c’est dramatique mais ça s’est bien terminé. C’est une bonne chose que l’on ait pu voir.»

Sortie de l’hôpital mardi

Romain Grosjean sera forfait «au moins» pour l’avant-dernier GP de la saison ce week-end, toujours à Bahreïn, a annoncé lundi son écurie Haas. Le Franco-Suisse «poursuit sa convalescence à l’hôpital, où il a passé la nuit», précise l’équipe américaine. «Le traitement de ses brûlures sur le dos des mains se passe bien. (Il) a reçu la visite de Guenther Steiner, le team principal de Haas lundi et il est prévu qu’il sorte de l’hôpital mardi.»

Dans une vidéo publiée dimanche soir sur Instagram, le pilote de 34 ans, souriant et les mains bandées, a assuré aller «plus ou moins» bien. «Je n’étais pas pour le Halo (ndlr: appendice peu esthétique qui protège le cockpit) au début, mais sans lui je ne serais pas en état de vous parler. J’espère bientôt pouvoir de nouveau utiliser mes mains pour vous écrire des messages et vous tenir au courant de ma convalescence.»

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
20 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Gladiator

01.12.2020 à 08:57

Pauvre choupinet.. bien le seul à ne pas savoir qu’il est un gladiateur des temps modernes... que les sommes astronomiques qu’il gagne par rapport au quidam qui le regarde fait de lui un objet de divertissement dans la victoire ou dans la difficulté... réveille-toi petit, tu ne t’appartient plus depuis longtemps. La chance que tu as par rapport aux gladiateurs des temps anciens, il t’est toujours possible de renoncer... aurais-tu ce courage là?

accident de travail

01.12.2020 à 08:30

quand on roule a 300 faut pas ce plaindre après c est les risques du métier point final

Karka

30.11.2020 à 15:06

Daniel Ricciardo ne dit pas qu'il ne faut pas montrer les images mais qu'il trouve inadéquat de les diffuser en boucle avant la reprise de la course plutôt que, propose-t-il, le lendemain. Il faut juste imaginer l'état d'esprit des pilotes et de leurs proches quand ils doivent reprendre le volant juste après un tel accident. C'est simplement terrifiant. C'est pourquoi il rappelle que ce n'est pas du spectacle hollywoodien mais bien une activité risquée et potentiellement mortelle, même s'ils pratiquent tous ce sport en toute conscience.