Publié

Vallorcine (F)Mordu par une vipère, il est condamné par le tribunal

Bernard Barron voulait faire condamner la SNCF car c'est sur un de ses quais qu'il a été mordu. Mais la justice ne l'a pas entendu ainsi.

par
Laurent Siebenmann
En 2014, alors qu'il se trouvait sur le quai de la petite gare de Vallorcine, Bernard Barron avait été mordu par une vipère.

En 2014, alors qu'il se trouvait sur le quai de la petite gare de Vallorcine, Bernard Barron avait été mordu par une vipère.

Keystone

En 2014, alors qu'il se trouvait sur le quai de la petite gare de Vallorcine, Bernard Barron avait été mordu par une vipère.

Transporté dans un hôtel proche, il avait été rapidement héliporté à l'hôpital, présentant des visibles complications.

Une fois remis, Bernard Barron a porté plainte contre la SNCF pour avoir «négligé l’entretien du quai de gare» et, donc, favorisé la prolifération de la faune, raconte Le Dauphiné.

Ne se disant pas intéressé par l'argent, l'homme avait tout de même demandé le maximum légal, «face à la SNCF qui a fui ses responsabilités».

De son côté, la compagnie ferroviaire s’en est tenue au fait qu’aucune preuve n’était donnée que la morsure se soit produite sur son quai, arguant que l’hélicoptère avait pris en charge le blessé dans un champ, à 400 mètres de la gare.

Le tribunal d’instance de Bonneville a rendu son verdict, ce mercredi: Bernard Barron a été débouté. Mais il a, en plus, été condamné à verser 500 euros à la SNCF.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!