Enquête - Mort de 39 migrants dans un camion: un homme arrêté en Italie

Publié

EnquêteMort de 39 migrants dans un camion: un homme arrêté en Italie

Un Roumain, recherché par la Grande-Bretagne dans le cadre de l’enquête sur la mort de 39 Vietnamiens dans la remorque d’un camion en 2019, a été arrêté à Milan.

L’effroyable découverte en octobre 2019 avait jeté une lumière crue sur des filières d’immigration clandestine qui prospèrent sur l’espoir de candidats à l’exil prêts à tout. 

L’effroyable découverte en octobre 2019 avait jeté une lumière crue sur des filières d’immigration clandestine qui prospèrent sur l’espoir de candidats à l’exil prêts à tout.

Reuters

La police italienne a indiqué samedi avoir arrêté un homme recherché par la Grande-Bretagne dans le cadre d’un trafic de migrants qui a entraîné la mort de 39 Vietnamiens dans la remorque d’un camion.

Stefan Damian D, un citoyen roumain de 28 ans, est accusé d’avoir fourni le camion qui a transporté les migrants en Angleterre, selon un communiqué de la police. Il a été arrêté par la police à Milan sur la base d’un mandat d’arrêt britannique. Il «appartient à une organisation criminelle dédiée à l’immigration illégale», ajoute le communiqué.

Les 39 migrants vietnamiens --dont les plus jeunes étaient deux garçons de 15 ans-- étaient morts d’asphyxie et d’hyperthermie dans l’espace confiné du conteneur, alors qu’ils étaient transportés vers ce qu’ils espéraient être une nouvelle vie en Grande-Bretagne. Leurs corps sans vie avaient été découverts à l’intérieur de la remorque à l’est de Londres en octobre 2019.

Lumière crue sur l’immigration clandestine

L’effroyable découverte avait jeté une lumière crue sur des filières d’immigration clandestine qui prospèrent sur l’espoir de candidats à l’exil prêts à prendre tous les risques et à débourser des sommes faramineuses.

Les chefs de file du groupe de passeurs, Ronan Hughes, un transporteur routier nord-irlandais de 41 ans, et Gheorghe Nica, un ressortissant roumain de 43 ans, accusés d’être les organisateurs du trafic, ont été condamnés en janvier respectivement à 20 et 27 ans de prison pour homicides involontaires et trafic de migrants.

Maurice Robinson, le chauffeur qui conduisait le camion au moment de la découverte des corps, a, quant à lui, été condamné à 13 ans et quatre mois d’emprisonnement. Eamon Harrisson, le chauffeur de 24 ans qui avait acheminé la remorque jusqu’au port belge de Zeebruges, affirmant qu’il ignorait la présence des migrants à son bord, s’est vu infliger 18 ans de prison.

()

Ton opinion

0 commentaires