Mort suspecte de dauphins et tortues au large du Guatemala 
Publié

Amérique centrale Mort suspecte de dauphins et tortues au large du Guatemala 

Au moins 65 tortues et 14 dauphins, entre autres animaux marins, ont été retrouvés morts sur la côte pacifique du pays. Les autorités soupçonnent un possible lien avec une pollution.

1 / 2
Quatorze dauphins ont été retrouvés morts entre lundi et mercredi. 

Quatorze dauphins ont été retrouvés morts entre lundi et mercredi. 

AFP/CONAP
Et 65 tortues, faisant partie de l’espèce de tortues olivâtres, ont également perdu la vie. 

Et 65 tortues, faisant partie de l’espèce de tortues olivâtres, ont également perdu la vie. 

AFP

Un bien triste spectacle a été découvert entre lundi et mercredi sur la côte pacifique du Guatemala, où des dizaines de tortues et 14 dauphins, entre autres animaux marins, ont été retrouvés morts. Selon le Conseil national des aires protégées, les 65 tortues dénombrées font majoritairement partie de l’espèce des tortues olivâtres. 

Une des explications avancées de ces morts suspectes pourrait être les fortes pluies de ces derniers jours, qui entraînent certains déchets toxiques de la terre vers la mer, affectant la faune marine.

«D’autre part, on soupçonne que des activités de pêche non artisanale se développent au large. Ce ne sont là que quelques-unes des hypothèses», souligne l’organisme, qui a commandé des autopsies pour déterminer la cause de ces morts.

(AFP)

Votre opinion

4 commentaires