Syrie: Moscou échoue à faire condamner les frappes
Publié

SyrieMoscou échoue à faire condamner les frappes

La Russie voulait faire condamner les frappes occidentales en Syrie mais elle n'a pas convaincu le Conseil de sécurité.

L'ambassadeur russe à l'ONU Vasily Mebenzya a voté pour la résolution de son pays au Conseil de sécurité, accompagné de ses homologues chinois et boliviens.

L'ambassadeur russe à l'ONU Vasily Mebenzya a voté pour la résolution de son pays au Conseil de sécurité, accompagné de ses homologues chinois et boliviens.

AFP

Vladimir Poutine et ses représentants ont échoué samedi à faire adopter par le Conseil de sécurité une résolution condamnant les frappes américaines, françaises et britanniques en Syrie, ne recueillant pas les 9 voix nécessaires à son approbation.

La Russie, la Bolivie et la Chine ont voté pour le texte, huit pays ont voté contre et quatre se sont abstenus. Le projet de texte, de cinq paragraphes, faisait part d'une «grande inquiétude» face à «l'agression» contre un Etat souverain, qui viole, selon Moscou, «le droit international et la Charte des Nations unies».

(AFP)

Votre opinion