Motocyclisme - Moto2: le titre se jouera au dernier GP
Publié

MotocyclismeMoto2: le titre se jouera au dernier GP

Remy Gardner n’est pas encore champion du monde Moto2. Vainqueur du GP d’Algarve devant son équipier Raúl Fernández, l’Australien a néanmoins fait un pas décisif.

par
Jean-Claude Schertenleib
Remy Gardner (à g.) et son coéquipier Raúl Fernández joueront le titre à Valence.

Remy Gardner (à g.) et son coéquipier Raúl Fernández joueront le titre à Valence.

AFP

Une course n’est jamais gagnée avant le drapeau à damier, un championnat ne l’est pas plus avant que les chiffres l’affirment. Il reste 25 points en jeu – GP de la Communauté de Valence, dimanche prochain – et Remy Gardner en compte 23 d’avance sur son voisin de stand, Raúl Fernández. Ce qui veut dire que le rookie espagnol n’a pas le choix: il doit gagner dans une semaine et espérer que Gardner ne termine pas mieux que quatorzième de la finale.

Sur le circuit de Portimão, comme on l’imaginait, la course s’est jouée sur le choix du pneu arrière. Pendant que Raúl Fernández et l’Italien Bezzecchi faisaient le pari de la gomme la plus tendre, Gardner et ceux qui allaient revenir en fin de course, jouaient la distance. Dès lors, pendant le premier tiers du GP, Fernández et Bezzecchi allaient prendre les affaires en main, alors que Gardner observait tout cela de derrière la moto de l’Italien, rassuré parce que, derrière lui, les autres étaient déjà lâchés. À la mi-course, l’Australien était revenu dans la roue de son équipier, avant de le passer et de contrôler la course jusqu’à la fin: «Bravo à Remy, mais je suis déçu parce qu’hier, lors des essais, j’avais réussi mon meilleur temps avec un pneu tendre qui avait 25 tours. Et là, en course, à dix rondes de la fin, je n’avais plus la moindre traction», explique Raúl Fernández.

«Ce fut certainement la meilleure course de ma carrière», explique le vainqueur, «il y avait bien sûr beaucoup de stress aujourd’hui», ajoute Remy Gardner, qui a serré les dents contre la douleur, après sa chute de vendredi.

Thomas Lüthi, que l’on a momentanément vu en seizième position, termine dix-neuvième de son avant-dernier GP.

Votre opinion