Motocyclisme - MotoE: Aegerter jouera le titre dimanche
Publié

MotocyclismeMotoE: Aegerter jouera le titre dimanche

Le Bernois est deuxième de la première course de la finale, à Misano. Il était encore en tête à 100 mètres de l’arrivée.

par
Jean-Claude Schertenleib
Dominique Aegerter lors de sa course à Misano, le 18 septembre.

Dominique Aegerter lors de sa course à Misano, le 18 septembre.

freshfocus

Ils étaient, mathématiquement, encore une quinzaine à rêver au titre de vainqueur de la Coupe F.I.M. MotoE 2021. Mais tout le monde avait compris, avant la première des deux courses organisées dans le cadre du GP de San Marino, sur le circuit de Misano, qu’ils étaient en fait quatre «vrais» candidats, séparés par onze points. Dans l’ordre, l’Italien Zaccone (80), le Brésilien Granado (73), le tenant du titre, l’Espagnol Torres (72) et Dominique Aegerter (69).

Dès le premier virage de cette première course du week-end, Zaccone se retrouve à terre, où il est malheureusement heurté par la moto du Japonais Okubo. Alors que les secours s’organisent, Torres, l’Italien Casadei et Aegerter se retrouvent très légèrement détachés, «Domi» prenant bientôt le commandement pour ne plus le lâcher jusqu’au dernier virage. Entretemps, le Brésilien Eric Granado est revenu sur le trio, devenu ainsi quatuor; à l’avant-dernier tour, Torres attaque Aegerter, frôle sa roue arrière et doit écarter sa trajectoire. C’est maintenant au tour de Granado de chercher des noises au pilote bernois et dans le dernier virage, parce qu’Aegerter a parfaitement «fermé la porte», le Sud-Américain en fait trop et se retrouve au sol. Torres, qui était dans le sillage direct des deux hommes en profite pour battre le Suisse sur la ligne. Résultat de la course: Aegerter passe de la quatrième à la deuxième place du championnat, à huit longueurs du vainqueur du jour. Le titre se jouera donc dimanche, en fin de programme.

Bonne affaire à distance

Mais ce n’est pas tout. Avant le départ de «sa» course, Aegerter s’est bien sûr intéressé à ce qui se passait sur le circuit Catalunya, près de Barcelone, en championnat du monde supersport, l’autre défi 2021 du pilote bernois. Et il a eu le très grand plaisir de voir que le Zurichois Randy Krummenacher (Yamaha) l’avait emporté et que le principal adversaire d’Aegerter pour le titre, le Sud-Africain Steven Odendaal, n’avait terminé «que» huitième, après avoir été pénalisé pour une infraction lors d’une intervention à son stand. Car en Catalogne, la pluie est aussi venue jouer les arbitres et tous les pilotes ont dû passer par leur garage pour changer de pneumatiques, un changement qui doit être effectué dans un temps minimum défini, afin d’éviter que les mécaniciens ne se précipitent trop. Ainsi, Odendaal n’a repris que huit points à Aegerter. Nouvel écart: 54 unités. Deuxième course, là-aussi, dimanche.

Votre opinion