Motocyclisme - MotoGP: Bagnaia imbattable au GP d’Algarve
Publié

MotocyclismeMotoGP: Bagnaia imbattable au GP d’Algarve

Parti de la pole position, en tête dès la sortie du premier virage, le pilote italien de l’usine Ducati a offert un festival. Chute de Fabio Quartararo.

par
Jean-Claude Schertenleib
Francesco Bagnaia a triomphé au GP d’Algarve.

Francesco Bagnaia a triomphé au GP d’Algarve.

AFP

Quand la course a été arrêtée au drapeau rouge dans l’avant-dernier tour – erreur de l’Espagnol Iker Lecuona, qui tombe en tentant de faire l’intérieur au Portugais Miguel Oliveira, les deux hommes n’ont pas été sérieusement blessés –, il y avait longtemps que l’on connaissait le nom de son vainqueur: Francesco «Pecco» Bagnaia (Ducati). Encore parfait, d’une régularité de métronome, le dauphin de Fabio Quartararo au championnat du monde MotoGP a oublié tout le monde, dont le champion 2020 Joan Mir (Suzuki) et son équipier Jack Miller (quelle bagarre avec Alex Márquez pour la troisième place!)

Et Fabio Quartararo? On redoutait que le Français, septième sur la grille avec devant lui notamment quatre Ducati, connaisse des problèmes pour revenir aux avant-postes. Sa tâche allait devenir encore plus compliquée après un départ moyen; longtemps dans la roue des Ducati de Jorge Martin et de son compatriote Johann Zarco, Quartararo a fini par tomber (21e tour), sans mal pour lui. Mais la leçon est claire: pour 2022, Yamaha devra absolument trouver de la puissance dans le moteur de sa M1. JCS

Votre opinion