06.06.2018 à 14:30

TennisMuguruza détruit Sharapova et file en demie

Garbiñe Muguruza s'est qualifiée pour le dernier carré à Roland-Garros où elle retrouvera Simona Halep.

1 / 39
Rafael Nadal soulève le trophée de Roland-Garros pour la onzième fois de sa carrière.

Rafael Nadal soulève le trophée de Roland-Garros pour la onzième fois de sa carrière.

AFP
Rafael Nadal peut laisser exploser sa joie. Il a livré une belle quinzaine pour s'offrir un nouveau sacre à Paris.

Rafael Nadal peut laisser exploser sa joie. Il a livré une belle quinzaine pour s'offrir un nouveau sacre à Paris.

AFP
Rafael Nadal est acclamé par les spectateurs du Central après la balle de match victorieuse.

Rafael Nadal est acclamé par les spectateurs du Central après la balle de match victorieuse.

AFP

La Russe Maria Sharapova a été battue en quarts de finale de Roland-Garros par la numéro 3 mondiale, l'Espagnole Garbiñe Muguruza, en deux sets (6-2 6-1) en seulement 1h10 mercredi. En demi-finales, l'Espagnole de 24 ans, lauréate à Paris en 2016, sera opposée à la Roumaine Simona Halep. La numéro 1 mondiale s'est imposée en trois sets 6-7 (2/7) 6-3 6-2 face à l'Allemande Angelique Kerber (12e).

A 31 ans, Maria Sharapova rêvait d'un troisième sacre, après ceux de 2012 et 2014, pour son retour à Paris. Avant l'édition 2018, la Russe n'avait plus foulé la terre battue de Roland-Garros depuis 2015. Au tour précédent, la «Tsarine» avait bénéficié du forfait de Serena Williams juste avant leur choc très attendu.

Contre Muguruza, Sharapova n'a jamais vraiment existé. Elle a commencé par céder son premier jeu de service en commettant trois doubles fautes, puis s'est rapidement retrouvée menée 4 jeux à 0. Un bref sursaut au début du second set (débreak pour égaliser à 1-1) n'a rien changé. Les statistiques sont parlantes: la Russe a accumulé 27 fautes directes pour seulement dix coups gagnants et a perdu sa mise en jeu six fois, la faute à un service trop peu efficace (seulement 54% de premières balles et 19% des points gagnés derrière ses secondes).

Avant sa deuxième demi-finale à Paris, Muguruza n'a elle toujours pas perdu le moindre set. Ce test face à Sharapova passé haut la main, l'Espagnole, sacrée à Wimbledon en 2017, fait désormais figure de très sérieuse prétendante au titre.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!