Football – Murat Yakin: «Ce serait bien de marquer rapidement»

Publié

FootballMurat Yakin: «Ce serait bien de marquer rapidement»

Le sélectionneur de l’équipe de Suisse a livré sa recette pour mettre un paquet de buts face à la Bulgarie lundi (20h45) à Lucerne. Mario Gavranovic sera important.

par
Valentin Schnorhk
(Lucerne)
Murat Yakin donne ses instructions face à l’Italie, au Stadio Olimpico de Rome.

Murat Yakin donne ses instructions face à l’Italie, au Stadio Olimpico de Rome.

AFP

La Suisse devra faire parler sa folie lundi. À Lucerne, face à la Bulgarie, les 14’300 billets en vente ont trouvé preneur pour cette affiche décisive pour la qualification à la Coupe du monde 2022. Avec un objectif pour l’équipe nationale: marquer le plus de buts possible, histoire de faire mieux que ce que l’Italie fera dans le même temps en Irlande du Nord. En conférence de presse, Murat Yakin a donné ses principes.

Comment aborder un match dans lequel il faut marquer beaucoup de buts?

Je pense que le système ne doit pas être changé. Nous avons bien sûr beaucoup d’absents sur la ligne défensive. Mais nous devons avoir une approche offensive, en jouant bien ensemble, avec des bonnes idées, une bonne présence dans la surface. Mario (Gavranovic) peut jouer un rôle important, avec son expérience, son intelligence. Nous devons avoir beaucoup de séquences dans la moitié de terrain adverse. Nous aurons besoin de vitesse, de dynamisme. Bien sûr, ce serait bien de marquer rapidement. Cela aide toujours, comme nous l’avons vu aussi en Italie. Nous devrons être courageux, aller de l’avant, mettre de la pression et être efficaces.

Ne faudrait-il pas commencer le match avec cinq joueurs offensifs?

Nous devons rester concentrés sur nos automatismes. Ce n’est pas une question de système. Par exemple, nous avons vu contre l’Irlande du Nord et en Lituanie que les latéraux pouvaient être très hauts. Au final, c’est le fait d’amener beaucoup de joueurs à la finition qui compte. Mais nous devrons rester organisés, car la Bulgarie peut partir vite en contre-attaque. Nous essayerons de mettre l’adversaire sous pression, et je ne pense pas qu’un changement de système soit nécessaire. C’est plutôt une question d’individualités et de forces vives et fraîches à introduire pour marquer des buts demain (lundi).

«Nous serons en contact pour être au courant du résultat (de l’Italie) et pouvoir réagir en circonstance»

Murat Yakin, sélectionneur de l’équipe de Suisse

Comment suivrez-vous le match entre l’Irlande du Nord et l’Italie en tant qu’entraîneur? Chercherez-vous à être toujours informé de ce qui s’y passe?

Nous serons en contact pour être au courant du résultat et pouvoir réagir en toutes circonstances. Mais je pense que nous devons nous concentrer sur notre match. Nous devons marquer nos buts. Le stade peut nous aider à mettre encore plus de pression.

Après les blessures de Rodriguez et Okoh et la suspension d’Akanji, qu’allez-vous faire?

Il n’y a pas de nouveaux joueurs. Nous avons 18 joueurs de champ en forme. Le système restera le même. C’est seulement le plan de jeu qui sera un peu plus offensif. Il sera important de faire un bon début de match.

En septembre, la configuration était similaire avec ce 0-0 contre l’Italie, puis un match raté en tant que favori contre l’Irlande du Nord. Comment cela peut-il vous servir aujourd’hui?

La configuration était un peu différente, puisque nous avions d’abord joué à domicile, avant d’aller en Irlande du Nord. Nous n’avions presque pas travaillé offensivement. Ce que nous avons pu ajuster en octobre, avec une bonne semaine de boulot. Ce que nous avons pu aussi faire cette semaine. Ce n’est donc pas vraiment la même chose. Je suis convaincu que nous aurons nos automatismes.

Xherdan Shaqiri fêtera sa 100e sélection contre la Bulgarie. Combien de buts attendez-vous de sa part?

Je l’ai déjà félicité ce matin. C’est une superbe marque. Je souhaite que lui, mais aussi l’équipe, puisse célébrer cela demain. Mais cela suppose avant qu’il fasse une bonne performance, avec de bonnes décisions pour marquer des buts. Ce serait bien qu’il marque, mais s’il fait plusieurs passes décisives, ça va aussi (il sourit).

Ton opinion