Publié

FOOTBALLMurat Yakin: le golf plutôt que l'entraînement?

Depuis la non-reconduction du contrat de Murat Yakin au FC Bâle, les langues se délient pour expliquer le pourquoi du comment.

par
lematin.ch
Les bruits courent après l'annonce de la non-reconduction du contrat de Murat Yakin.

Les bruits courent après l'annonce de la non-reconduction du contrat de Murat Yakin.

Keystone

Murat Yakin, en plus de favoriser ses amis du vestiaire rhénan au détriment des frères Degen par exemple, aurait courbé des entraînements pour jouer au golf: tel est le dernier bruit en date en provenance du Parc St-Jacques qui est en mesure d'expliquer la rupture de la collaboration entre le technicien et le quintuple champion de Suisse. Le Matin de mardi s'en faisait l'écho.

Ce qui peut s'apparenter à un manque de sérieux de la part d'un homme qui a tout de même réussi son passage sur le banc du plus puissant club helvétique (deux titres de champion de Suisse, une demi-finale et un quart de finale de Ligue Europa ainsi que deux défaites en finale de Coupe de Suisse, notamment) vient s'ajouter à d'autres thèses accréditant l'abrupte fin de la collaboration.

Quelles sont-elles? Rappelons les pistes tracées le week-end passé par Marcel Rohr, chef des sports de la Basler Zeitung : «La direction du club s'est souvenue de ses principes fondateurs: l'entraîneur ne dicte pas la philosophie du club, il lui donne vie. Autrement dit, le coach est un élément important; mais il n'est que le premier des employés. »

Autrement dit aussi, le style de jeu prudent prôné par Murat Yakin et son côté distant (voire carrément autoritaire) avec une partie de son vestiaire pourraient expliquer ce divorce. Il n'a pas fini de faire causer.

Football

Ton opinion