Nabilla dénonce l’attitude des médias
Publié

FranceNabilla dénonce l’attitude des médias

L’ex-candidate de la télé-réalité sait que la pression médiatique peut être difficile. Invitée de France Inter, elle a pris l’exemple de Britney Spears pour appuyer ses déclarations.

Le documentaire de Nabilla est disponible sur Amazon Prime Video depuis ce vendredi 26 novembre.

Le documentaire de Nabilla est disponible sur Amazon Prime Video depuis ce vendredi 26 novembre.

GC Images

En pleine promotion de son documentaire «Nabilla, sans filtre», disponible sur Amazon Prime Video dès le vendredi 26 novembre, Nabilla était l’invitée de France Inter. L’occasion pour elle de s’en prendre à la culture du clic, et aux médias, en prenant notamment l’exemple de Britney Spears.

En effet, selon la star «les médias ont détruit Britney Spears». «Quand quelque chose fait du clic, fait vendre, ils continuent. C’est comme ça, c’est la machine qui veut ça», entame-t-elle, avant que la journaliste ne l’aiguille sur le sujet de Britney Spears, «broyée».

«C’est terrible. J’ai été très émue, parce que c’est ma génération. C’est tragique, car ils l’ont détruite, tout simplement. Et maintenant, même si elle est libre et qu’elle n’est plus sous tutelle, elle sera toujours abîmée à l’intérieur», affirme Nabilla, qui sait très bien ce que c’est que d’être scrutée en permanence. Britney Spears a été treize ans sous la tutelle de son père, Jamie Spears, suite à une dépression dûment documentée par les médias, que de nombreuses personnes tiennent en partie pour responsable du craquage de la star.

(Cover media / lematin.ch)

Votre opinion