Actualisé

TennisNadal et Federer réélus au conseil des joueurs

L’Espagnol et le Suisse poursuivront leur travail au sein du groupe. Le président et le vice-président seront élus en 2021. Le calendrier du premier trimestre a été dévoilé.

Rafael Nadal et Roger Federer resteront au conseil jusqu’en 2022.

Rafael Nadal et Roger Federer resteront au conseil jusqu’en 2022.

Keystone

Rafael Nadal et Roger Federer, respectivement No 2 et No 5 mondial, poursuivront leur travail au sein du conseil des joueurs de l’ATP jusqu’en juin 2022 après leur réélection, a annoncé l’ATP qui a dévoilé mardi la composition de ce conseil au cœur d’un conflit avec le No 1 mondial Novak Djokovic.

«Le président et son vice-président seront élus lorsque le nouveau conseil des joueurs aura eu sa première réunion en 2021», a précisé l’ATP.

Le Canadien Félix Auger-Aliassime, l’Australien John Millman, le Sud-Africain Kevin Anderson, l’Écossais Andy Murray et le Brésilien Bruno Soares ont également été réélus par leurs pairs.

Le Français Gilles Simon fait son retour dans ce conseil qui est complété par l’Espagnol Pablo Andujar et le Néo-Zélandais Marcus Daniell, nouveaux venus, ainsi que par le Britannique Colin Dowdeswell et le Vénézuélien Daniel Vallverdu, entraîneur de Stan Wawrinka, respectivement représentants des joueurs retraités du circuit et des entraîneurs.

L’opposition de Djokovic

Le conseil des joueurs de l’ATP était présidé jusqu’à cette année par le No 1 mondial Novak Djokovic qui en a claqué la porte durant l'US Open 2020 pour créer une autre association de joueurs, indépendante de l’ATP, l’association des joueurs de tennis professionnels (PTPA).

Djokovic a reçu le soutien notamment du Canadien Vasek Pospisil, des Américains John Isner et Sam Querrey, tandis que Nadal et Federer avaient de leur côté appelé à «l’unité, pas à la séparation»

«Djoko» espère défendre dans cette entité indépendante les intérêts des joueurs, notamment sur les questions de dotation des tournois.

«Ce n’est pas un syndicat. Nous n’appelons pas au boycott. Nous ne créons pas un circuit parallèle», avait assuré le Serbe en août dernier.

Un calendrier sans Indian Wells

Après avoir décalé l'Open d'Australie (8-21 février), l'ATP a dévoilé mardi son calendrier pour le premier trimestre 2021, où ne figure pas le traditionnel premier Masters 1000 de l’année à Indian Wells, reporté.

Une fois la page Melbourne tournée, le circuit ATP enchaînera avec deux tournois 250 à Cordoba (Argentine, 20-28 février) et Montpellier (France, 21-28 février). Le premier ATP 500 de l’année aura lieu à Rotterdam aux Pays-Bas, du 27 février au 7 mars, et le premier Masters 1000 sera celui de Miami aux États-Unis, du 22 mars au 4 avril.

Buenos Aires accueillera un tournoi en parallèle de Rotterdam, puis suivront en mars d’autres 250 à Doha, Santiago, Marseille, et 500 à Acapulco et Dubaï.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
11 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Jean-Luc Ecuyer

29.12.2020 à 18:02

Excellente décision du conseil des joueurs et la relève du tennis aura tout à gagner de l'expérience de Nadal et de Federer. Notre multiple ânonyme à l'omniscience infuse qui bénéficie de l'expérience de son mentor et idole depuis des années en sait quelque chose... ce qui ne l'empêche malheureusement pas de faire preuve d'humour et de nous pondre quelques réflexions dont il a le secret.

Etasseur

29.12.2020 à 17:41

Federer qui n'aurait pas joué en Australie en 2020, malgré sa demi-finale, selon certaines sources et n'aurait pas à s'inquiéter pour son genou, opéré deux fois en 2020, aurait ou n'aurait pas un classement protégé l'année  prochaine après que ce dernier ait été bloqué puis débloqué cette année et devrait être absent à Melbourne en 2021 durant l'été austral qui ne serait plus l'été à cause du coronavirus ou du règlement de l'ATP qui fait foi en grand chelem. Bref il faut prendre l'annonce de sa réélection avec la plus grande prudence et attendre l'analyse hallucinée de madame soleil dans sa boille de café pour en savoir plus

PasRod

29.12.2020 à 17:24

mamama miaaaaa, quelle info, c'est vraiment important, actuellement ?