Tennis: Nadal n'a rien à craindre pour sa place de No1
Publié

TennisNadal n'a rien à craindre pour sa place de No1

Rafael Nadal a 1960 points d'avance sur Roger Federer malgré sa défaite à Shanghaï.

Même s'il fait l'impasse sur Bâle et Paris-Bercy pour ménager son genou, Rafael Nadal ne doit pas trembler: sa place de no 1 mondial n'est pas vraiment en danger.

Malgré son titre dimanche à Shanghaï, Roger Federer accuse toujours un retard fort conséquent sur le gaucher de Manacor: 1960 points. Théoriquement, il peut encore gagner 3000 points s'il s'impose à Bâle, à Paris-Bercy et au Masters de Londres. Seulement, l'homme aux dix-neuf titres du Grand Chelem a, lui aussi, indiqué à Shanghaï que l'enchaînement de ces trois tournois en l'espace de quatre semaines lui apparaissait fort ardu.

Le Bâlois n'oublie pas que cette course à la place de no 1 mondial l'avait poussé à s'aligner cet été à Montréal où il s'était blessé au dos. On le voit mal tenter à nouveau le diable. Si Roger Federer ne joue pas à Paris-Bercy, Rafael Nadal sera assuré d'être no 1 mondial à la fin de l'année avec une simple victoire lors de l'un de ses trois matches du round robin de Londres.

Wawrinka perd un rang, Vögele fait un bond

Absent des courts depuis début juillet et forfait pour toute la fin de saison, Stan Wawrinka a reculé d'une place (9e). Recul également pour Henri Laaksonen, qui est passé du 93e au 96e.

Chez les dames, la Roumaine Simona Halep et l'Espagnole Garbiñe Muguruza se tiennent toujours de près, n'étant séparées que par 40 points! Meilleure Suissesse de ce classement WTA, Timea Bacsinszky est 36e. Viktorija Golubic est quant à elle 128e, ayant perdu onze places malgré son bon parcours à Linz (demi-finale), où la Zurichoise a toutefois fait moins bien qu'en 2016 (finale).

Belle progression en revanche pour Stefanie Vögele, désormais 158e mondiale ( 40 places) grâce à son quart de finale à Tianjin. Idem pour la revenante Belinda Bencic, ancienne membre fugace du top 10 de retour dans le top 200 de la WTA (190e, 38).

(ats)

Votre opinion