JO 2020 - Naomi Osaka a allumé la flamme
Publié

JO 2020Naomi Osaka a allumé la flamme

L’un des secrets les mieux gardés de la cérémonie d’ouverture des JO est le nom de la personne qui va enflammer la vasque. Les Japonais ont conféré cet honneur à leur joueuse de tennis star.

1 / 6
La joueuse de tennis japonaise Naomi Osaka, ancienne No 1 mondiale,  a eu l’honneur d’allumer la flamme olympique.

La joueuse de tennis japonaise Naomi Osaka, ancienne No 1 mondiale, a eu l’honneur d’allumer la flamme olympique.

AFP
La joueuse de tennis japonaise Naomi Osaka, ancienne No 1 mondiale,  a eu l’honneur d’allumer la flamme olympique.

La joueuse de tennis japonaise Naomi Osaka, ancienne No 1 mondiale, a eu l’honneur d’allumer la flamme olympique.

AFP
La joueuse de tennis japonaise Naomi Osaka, ancienne No 1 mondiale,  a eu l’honneur d’allumer la flamme olympique.

La joueuse de tennis japonaise Naomi Osaka, ancienne No 1 mondiale, a eu l’honneur d’allumer la flamme olympique.

AFP

La joueuse de tennis japonaise Naomi Osaka, dernière relayeuse, a allumé vendredi la vasque olympique, qui brille désormais à Tokyo, ville-hôte des Jeux de la XXXIIe olympiade, retardés d’une année en raison de la pandémie de Covid-19.

Un millier de privilégiés ont pu assister à l’embrasement de la vasque par la joueuse de tennis, grâce à la flamme allumée le 12 mars 2020 à Olympie, en Grèce, et qui a depuis fait le tour du monde, en relais, pour rejoindre le stade olympique.

Elle restera allumée jusqu’au 8 août

La flamme restera allumée au Stade olympique jusqu’au terme de ces Jeux, le dimanche 8 août au soir, après deux semaines de compétition durant lesquelles 11.090 sportifs venus du monde entier – 206 délégations – se disputeront les 339 titres en jeu, dans 33 sports.

(AFP)

Votre opinion