Naomi Watts se confie sur sa ménopause «arrivée bien trop tôt»
Publié

ChocNaomi Watts se confie sur sa ménopause «arrivée bien trop tôt»

La star en parle ouvertement pour dénoncer la honte qui accompagne généralement cette phase tout à fait naturelle de la vie d’une femme.

par
L. F.
«Nous avons été mal servies dans les médias, les récits et le marketing pendant bien trop longtemps», regrette Naomi Watts

«Nous avons été mal servies dans les médias, les récits et le marketing pendant bien trop longtemps», regrette Naomi Watts

Getty Images

Naomi Watts a fait de franches confidences sur sa ménopause arrivée avant ses 40 ans dans une interview accordée à «Page Six». «C’est arrivé bien trop tôt pour moi et je n’étais pas préparée. C’était un choc et personne ne vous y prépare, a déclaré l’actrice, aujourd’hui âgée de 53 ans. J’avais bien en tête que ma mère l’avait eue tôt mais je ne savais pas ce que cela signifiait. Je ne savais pas qu’on pouvait avoir huit ans de périménopause. Je me suis sentie très isolée.»

La star de «Mulholland Drive» a également décrit les symptômes qu’elle a connus durant plusieurs années: «J’avais la peau qui démangeait. Ma peau est évidemment très importante pour moi à cause de mon travail face à la caméra.»

«Vieillir est un privilège»

Si la maman d’Alexander, 14 ans, et Samuel, 13 ans, en a eu honte pendant longtemps, elle en parle désormais ouvertement afin de libérer la parole sur la ménopause et la préménopause et décomplexer les femmes qui en souffrent.

«Nous avons été mal servies dans les médias, les récits et le marketing pendant bien trop longtemps», regrette Naomi Watts dans une longue publication sur Instagram, notant que, d’ici à 2025, plus d’un milliard de personnes dans le monde seraient ménopausées. «Vieillir est un privilège», insiste celle qui a enfin officialisé sa relation avec Billy Crudup, en mars dernier.

Votre opinion