Publié

FootballNaples a honoré Maradona, quatre Suisses sur le pré

Les Napolitains ont battu Rijeka (2-0), lors de la 4e journée de la phase de poules de l'Europa League, et rendu hommage au «Pibe de Oro» dans et autour du stade.

par
Sport-Center
L’hommage du futur ex-San Paolo.

L’hommage du futur ex-San Paolo.

KEYSTONE

Avant la partie, une poignante minute de silence a été observée. Tous les joueurs du Napoli portaient un brassard noir et, dans leur dos, le fameux No 10 du génie argentin, décédé mercredi à 60 ans, après une vie comme aucune autre pareille. A l'extérieur du futur «Stade Diego Armando Maradona», une plaque a été apposée sous la Curva B avec la photo et la signature d’«El Diez». Ils y étaient des milliers à crier leur amour et à craquer des torches en l'honneur de leur idole.

Armando le Napolitain

Sur le pré, l'émotion à peu près digérée et avec une équipe bis, la phalange dirigée par Gennaro Gattuso a peiné à se défaire du HNK Rijeka (2-0), n’ouvrant la marque que grâce à un but contre son camp (41e) d'un certain Armando Anastasio, défenseur napolitain du club croate. Ca ne s'invente pas… Hirving Lozano a clos l’affaire à un quart d’heure de la fin.

Les Suisses en lice jeudi en fin de soirée ont connu des émotions contrastées. Haris Seferovic et le Benfica ont de nouveau remonté deux buts contre les Rangers, à Glasgow cette fois (2-2/gr. D), et restent deuxièmes et en bonne position. Cédric Itten n’est pas entré en jeu. Jordan Lotomba, lui, a été titularisé sur le flanc gauche de la défense, avant d’être expulsé en fin de match. Nice a été vaincu en France par le Slavia Prague (1-3/gr. C) et est ainsi éliminé à 99%. Dan Ndoye est rentré à une demi-heure de la fin, sans peser sur le tableau d’affichage.

Remontada du PSV

Yvon Mvogo et le PSV Eindhoven (groupe E) ont encaissé deux buts sur les deux premiers tirs du PAOK Salonique, mais ont réussi à retourner le score en 33 minutes, entre la 20e et la 53e (3-2). Les Néerlandais se sont ainsi totalement relancés dans la course à la qualification.

Dans le groupe A des Young Boys, vainqueurs en début de soirée au CSKA Sofia (0-1), la Roma a donné un coup de pouce aux Suisses en allant l'emporter en Roumanie face à Cluj (0-2), grâce à deux buts de l'excellent Jordan Veretout. Il ne manque donc qu'un point à marquer en deux matches (à Rome, puis au Wankdorf contre Cluj) aux Bernois pour passer l'hiver dans le chaud manteau d'un qualifié européen.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé