Football: Nations League: L’Italie et l’Angleterre humiliées
Publié

FootballNations League: L’Italie et l’Angleterre humiliées

Les Italiens ont été giflés 5-2 par l’Allemagne et les Anglais ont perdu à domicile 0-4 contre la Hongrie. Dans le groupe 4, Néerlandais et Belges se sont imposés.

Nicolo Barella et l’Italie (à g.), ainsi que Harry Kane et l’Angleterre, ont vécu une soirée cauchemardesque.

Nicolo Barella et l’Italie (à g.), ainsi que Harry Kane et l’Angleterre, ont vécu une soirée cauchemardesque.

AFP

L’Italie et l’Angleterre ont vécu une soirée infernale, mardi, dans le cadre de la 4e journée du groupe 3 de Nations League. Les Italiens se sont inclinés 5-2 en Allemagne. Ils ont marqué deux buts en fin de rencontre – dont le premier en sélection du Zurichois Wilfried Gnonto (78e) – alors qu’ils étaient menés 5-0.

À domicile, l’Angleterre a subi une deuxième défaite contre la Hongrie. Déjà battus au match aller (0-1), les Anglais ont subi une humiliation à Wolverhampton en s’inclinant 0-4.

Première depuis 1957

Après trois nuls en Nations League et un flot de critiques, l’Allemagne s’est enfin montrée digne de ses ambitions en dominant l’Italie 5-2, avec un doublé de Timo Werner. Selon le statisticien Opta, c’est la première fois depuis 1957 que l’Italie encaisse cinq buts en match international (6-1 contre la Yougoslavie).

Cette défaite des Azzurri n’est pourtant pas une grosse surprise. Elle s’inscrit dans le processus de reconstruction de l’équipe par Alberto Mancini, après le choc de l’élimination du Mondial au Qatar, en barrage contre la Macédoine du Nord. Mancini a fait débuter au total douze joueurs sous le maillot aux quatre étoiles en ce mois de juin, dont trois mardi contre l’Allemagne.

Une Allemagne pour qui les choses sérieuses reprendront en septembre avec les deux derniers matches de Nations League, ultime revue d’effectif pour Flick avant le Mondial au Qatar. On devrait au moins y retrouver la colonne vertébrale axiale composée de Manuel Neuer, Antonio Rüdiger en défense, Joshua Kimmich au milieu et Thomas Müller devant.

Défaite historique pour l’Angleterre

Très décevante jusqu’ici, l’Angleterre, elle, a subi une défaite historique contre la Hongrie, sombrant 4-0 à Wolverhampton. Il faut remonter à un 5-1 encaissé contre l’Écosse en 1928 pour retrouver trace d’une défaite à domicile aussi large pour les Three Lions.

Ils se retrouvent bons derniers de leur groupe avec 2 points en 4 matches, derrière leur bourreau du jour, la Hongrie (7 points), l’Allemagne (6 pts) et l’Italie (5 pts).

L’Angleterre peut même commencer à se faire du souci pour son maintien dans la Ligue A, alors qu’il lui reste un déplacement en Italie, le 23 septembre, avant la réception de l’Allemagne le 26.

Les Pays-Bas gagnent sur le fil

(AFP)

Votre opinion