Trois-Lacs - Navigation à nouveau autorisée sur les lacs de Neuchâtel et Morat
Publié

Trois-LacsNavigation à nouveau autorisée sur les lacs de Neuchâtel et Morat

Les cantons de Vaud et Fribourg ont annoncé la levée de toutes les restrictions sur les deux lacs ainsi que sur la Thièle et la Broye. Quant à la baignade, mieux vaut se renseigner.

Ce plaisancier pourra reprendre son bateau ancré dans le port de Neuchâtel dès ce week-end

Ce plaisancier pourra reprendre son bateau ancré dans le port de Neuchâtel dès ce week-end

ChTalos

Bonne nouvelle sur le front des crues des lacs romands. Les cantons de Vaud et Fribourg annoncent la levée de toutes les restrictions de navigation sur les lacs de Neuchâtel et Morat dès ce samedi 6h du matin. «Suite à la baisse régulière du niveau des lacs ces derniers jours, la situation n’est désormais plus considérée comme critique», soulignent-ils dans des communiqués vendredi.

En effet, le niveau des eaux devrait atteindre la limite fixée par l’Autorité compétente durant le week-end et continuera vraisemblablement de baisser encore au cours des prochaines semaines. Les deux cantons précisent que les dernières restrictions et interdictions de naviguer, notamment sur la rivière de la Thièle, ainsi que l’interdiction de naviguer de nuit sont également levées. La navigation dans le canal de la Broye n’est plus limitée.

Appel à la prudence

En ce qui concerne le lac de Bienne, les courses des bateaux vont reprendre dès samedi selon l’horaire. Mais la navigation sur le lac et l'Aar restait suspendue. Dans un communiqué publié mercredi, le canton de Berne annonçait que si le temps restait sec, le lac reviendrait à un niveau estival normal d’ici le milieu de la semaine prochaine.

Tant Vaud que Fribourg appellent toutefois les navigateurs et plaisanciers à rester vigilants et à faire preuve
d’une grande prudence, notamment en raison de bois flottant et d’obstacles proches des rives encore
immergées. Ils sont également invités à naviguer de manière à générer le moins de vagues possible. En outre, dans les zones riveraines intérieures et extérieures (jusqu’à 300 m du bord), la navigation doit se faire principalement pour accoster, partir ou stationner, tout en respectant la vitesse maximale de 10 km/h.

Baignade: se renseigner auprès des communes

En ce qui concerne les baignades dans les lacs de Neuchâtel et Morat, elles restent encore interdites ou déconseillées par endroits, souligne Jean-Christophe Sauterel, chef de la communication à l’État-major cantonal de conduite du canton de Vaud. Il appelle les baigneurs à se renseigner au préalable auprès de leurs communes afin de se jeter à l’eau.

(cht/comm)

Votre opinion

2 commentaires