Publié

basketNBA - Philadelphie, surprise du début de saison

Philadelphie est la grand surprise du début de saison en NBA après avoir gagné ses trois matches dont un contre le champion en titre Miami et un autre samedi face à Chicago, un ténor de l'Est.

Les 76ers se sont imposés 107-104 face aux Bulls grâce à un shoot de Spencer Hawes sur Joakim Noah dans les ultimes secondes après avoir pourtant été menés de 18 points dans le troisième quart-temps. Chicago a reçu 22 points et 10 rebonds de Carlos Boozer mais Noah et Derrick Rose, tous deux pas encore dans le bon rythme, n'ont pas brillé. Rose, revenu après 18 mois d'absence sur blessure (genou), n'est pour l'instant que l'ombre du MVP (meilleur joueur) en titre qu'il était quand il s'est blessé en avril 2012, même s'il a offert à Chicago sa seule victoire jeudi contre New York sur un shoot décisif. Après trois matches, "D-Rose" affiche 14,5 points de moyenne à seulement 29% de réussite (11 sur 38), ainsi que 3,5 passes décisives et 3,5 rebonds. Si "Philly" est l'équipe surprise du début de saison après avoir été annoncée comme une des plus mauvaises équipes de la Ligue sur le papier, le "rookie" Michael Carter-Williams en est incontestablement le joueur surprise. Après un quasi quadruple double mercredi face à Miami (22 pts, 12 passes, 7 rbds, 9 interceptions), le jeune meneur de jeu des 76ers (22 ans) a aligné 26 pts, 4 rbds, 10 passes et 3 interceptions face aux Bulls. Comme Philadelphie, Indiana est invaincu après trois matches à la suite de son succès (89-74) face à Cleveland. Les Pacers ont pu compter sur 21 points et 13 rebonds de leur All Star Paul George. La franchise de l'Indiana, finaliste en Conférence Est la saison passée face à Miami, a copieusement dominé les Cavaliers au rebond (51-37), dont 7 pour le Français Ian Mahinmi (en 20 minutes de jeu). bpe/jr

(AFP)

Ton opinion