Football: NE Xamax, nouvelle lanterne rouge

Publié

FootballNE Xamax, nouvelle lanterne rouge

Les «Rouge et Noir» ont bien réagi après la déculottée à Berne, mais ont perdu face à St-Gall (1-2). Et comme Thoune a gagné...

par
Sport-Center
Le deuxième but, inscrit par Cedric Itten à Laurent Walthert, a fait mal aux Neuchâtelois.

Le deuxième but, inscrit par Cedric Itten à Laurent Walthert, a fait mal aux Neuchâtelois.

Keystone

On attendait de savoir, forcément. Quatre jours après l'un des pires résultats de son histoire, une défaite 0-6 à Berne contre YB, dans quelles dispositions allaient se présenter les joueurs de NE Xamax sur leur synthétique de la Maladière? Croisé dans les couloirs de l'enceinte une petite heure avant le coup d'envoi, le président Christian Binggeli voulait croire à une révolte. Et ses joueurs allaient lui donner raison.

Dès les premières secondes, Nuzzolo, bien lancé par Sakho, donnait le ton, d'un tir puissant détourné par Zigi devant sa cage. Aligné pour la deuxième fois de suite en attaque, trois semaines après l'arrivée de l'international sénégalais en Suisse romande, le duo a offert une mi-temps pleine de promesses pour la fin de saison.

Nuzzolo buteur

A la 16e minute, sur un centre parfait de Seydoux, Sakho laissait passer le ballon pour le buteur maison. Après avoir raté le cuir en première intention, Nuzzolo ajustait parfaitement son tir du pied gauche, et en pivot, pour tromper Zigi (17e).

Le hic pour les «Rouge et Noir», c'est que ce but d'avance allait tenir une poignée de secondes. Sur l'action suivante, Demirovic obligeait Walthert à s'employer au premier poteau et à détourner en corner. Le portier xamaxien sortait alors un arrêt réflexe incroyable en déviant sur la latte une tête d'Itten. Mais Stergiou arrivait lancé pour catapulter le cuir dans les filets. Cruel pour Xamax tant les hommes de Joël Magnin avaient livré une première période conquérante. Las pour eux, Zigi, intraitable devant Sakho (26e) et Nuzzolo (43e), en avait décidé autrement.

Mauvaises habitudes

A l'heure de jeu, et alors que les locaux venaient de rater une occasion de mener de 2-1 sur une reprise trop croisée de Seydoux, les mauvaises habitudes revenaient aux galops. Comme lors des revers contre Bâle (2-1) ou YB, c'est d'un côté que venait le danger pour les Neuchâtelois. Sur le flanc droit, le Genevois Guillemenot adressait un centre parfait qu'Itten poussait de la tête dans le but de Walthert.

Saint-Gall gérait la fin des débats sans trop être inquiété, hormis sur une tentative de Tafer (84e) et de Seferi de la tête (90e). Dans le temps additionnel, un tir dévié de Seydoux s'écrasait sur la barre et rebondissait devant la ligne de but… La chance du nouveau leader de Super League.

Xamax, lui, en est la nouvelle lanterne rouge (22 points) puisque dans l'autre rencontre de la soirée, le dernier avant le coup d'envoi, Thoune, s'est imposé contre Zurich (3-2) et passe à la 8e place (25 points). Et c'est Sion, qui accueille Lucerne jeudi, qui se retrouve barragiste (24 points).

Jérémy Santallo, Neuchâtel

----------

Neuchâtel Xamax FCS – FC Saint-Gall 1-2 (1-1)

Stade de la Maladière, 1000 spectateurs. Arbitre: M. Sandro Schärer

Buts: 16e Nuzzolo, 17e Stergiou, 60e Itten

NE Xamax: Walthert; Neitzke, Djuric, Gomes (83e Seferi); Kamber (69e Mveng), Ramizi (69e Tafer), Kouassi (76e Corbaz), Araz, Seydoux; Nuzzolo, Sakho. Entraîneur: Joël Magnin.

St-Gall: Zigi, Kräuchi, Fazliji, Stergiou, Muheim, Ruiz (61e Ribiero), Quintilla, Görtler, Demirovic (89e Staubli), Guillemenot (61e Bakayoko), Itten (73e, Rüfli). Entraîneur: Peter Zeidler.

Avertissements: 23e Ramizi (tacle trop appuyé), 31e Kouassi (jeu dur), 48e Quintilla (faute), 72e Seydoux (faute), 74e Fazliji (faute), 82e Muheim (faute), 92e Zigi (antisportivité)

Coups de coin: 6-10

Notes: Xamax sans Doudin, Hailie-Selassie, Oss, Xhamajli, Djourou (blessés) ni Abanda (suspendu). Saint-Gall sans Costanzo, Ajeti, Gonzalez, Babic, Hefti, Lüchinger (blessés).

Ton opinion