Actualisé 08.09.2018 à 16:13

VTTNeff: «J'ai manqué de puissance»

La Saint-Galloise a perdu son titre de championne du monde sur ses terres. Elle a terminé 4e d'une course remportée par l'Américaine Kate Courtney.

von
Sport-Center
Jolanda Neff a été décrochée dès la première montée.

Jolanda Neff a été décrochée dès la première montée.

Keystone

Grandissime favorite, Jolanda Neff a déçu aux championnats du monde à Lenzerheide (GR). La Saint-Galloise a échouée hors du podium, terminant 4e à 2’12’’ de la jeune américaine Kate Courtney. Le sacre mondial de la coureuse de 22 ans est une véritable surprise. Pour sa première saison dans l’élite, la native de San Francisco n’était encore jamais montée sur le podium en Coupe du monde. En tête pendant presque toute la course, la Danoise Annika Langvad (34 ans) a craqué sur la fin, se contentant de l’argent.

Neff n’est ainsi pas parvenue à défendre son titre obtenu en 2017. C’est une immense déception. «Je n'étais pas au top de ma forme, a-t-elle lâché près de deux heures après sa course. Je toussais depuis quelques jours et j'ai eu une petite chute à l'entraînement la semaine passée. J'ai manqué de puissance dans les montées. Je me réjouis déjà des futurs Mondiaux pour prendre ma revanche. Heureusement, ils ont lieu chaque année.»

La récente championne d’Europe a été décrochée dès la montée initiale, retombant jusqu’au 8e rang après le premier des 7 tours de 4,2 km. Devant son public, celle qui vient de remporter le classement de la Coupe du monde 2018 a ensuite retrouvé un second souffle.

Remontée à la 4e place, la Saint-Galloise a plafonné. Elle a échoué à 15 secondes du bronze, remporté par la Canadienne Emily Batty. Neff ne réussit pas le doublé après le titre remporté par équipes.

Deuxième Suissesse, l’Uranaise Linda Indergand (25 ans) a intégré le top 15 en décrochant une 13e place (+5’13’’).

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!