Publié

PortraitNelson Mandela, l'insubmersible

Agé de 95 ans, atteint d’une tuberculose contractée au cours de ses 27 années de détention, la «conscience morale» du continent africain s'est éteinte en Afrique du Sud.

par
Marion Moussadek
1 / 74
A Pretoria, des enfants portant des masques à l'effigie de l'ancien président sud-africain Nelson Mandela font la queue pour pouvoir se recueillir devant sa dépouille. (12 décembre 2013)

A Pretoria, des enfants portant des masques à l'effigie de l'ancien président sud-africain Nelson Mandela font la queue pour pouvoir se recueillir devant sa dépouille. (12 décembre 2013)

Reuters
De longues files d'attente se sont formées à Pretoria, pour rendre un dernier hommage à Mandela. (12 décembre 2013)

De longues files d'attente se sont formées à Pretoria, pour rendre un dernier hommage à Mandela. (12 décembre 2013)

Reuters
Le vice-président vénézuélien, Jorge Arreaza, respectueux devant le corps de l'ancien leader. (12 décembre 2013)

Le vice-président vénézuélien, Jorge Arreaza, respectueux devant le corps de l'ancien leader. (12 décembre 2013)

Reuters

Le corps de Nelson Mandela ne répond plus. Mais son esprit continuera de planer longtemps sur le monde entier. «L’icône mondiale de la réconciliation», selon les termes de l’archevêque Desmond Tutu, est décédé chez lui à Johannesburg à l'âge de 95 ans. Cet inlassable combattant laisse un héritage unique et mondial, dans un pays néanmoins en proie à une violence galopante et miné par de graves disparités sociales.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!