Actualisé 16.11.2018 à 10:21

VaudNespresso va transférer son siège mondial de Lausanne à Vevey

Le déménagement, qui affectera quelques 350 employés, interviendra d'ici à 2021, indique la multinationale.

En mai 2018, une manifestation était organisée devant quartier général de Nespresso à Lausanne. Le siège va déménager a annoncé Nestlé le 16 novembre.

En mai 2018, une manifestation était organisée devant quartier général de Nespresso à Lausanne. Le siège va déménager a annoncé Nestlé le 16 novembre.

Laurent Guillieron, Keystone

Nestlé prévoit de déplacer le siège mondial de Nespresso de Lausanne à Vevey. Ce transfert entraînera l'arrivée à Vevey d'environ 350 collaborateurs à partir de 2021, annonce vendredi la multinationale vaudoise. Le siège sera implanté sur le site industriel d'origine du groupe.

Nespresso, numéro un mondial du secteur du café portionné, emploie plus de 13 000 employés et est présent dans 76 pays. Le développement mondial des activités de cette marque trentenaire sera poursuivi dès 2021 sur le lieu même où Henri Nestlé a inventé la farine lactée en 1867, relève le communiqué.

Le groupe avait entrepris entre 2013 et 2016 d'importants travaux pour la réhabilitation complète de ses bâtiments historiques, sur l'ancienne friche industrielle veveysanne. Les travaux pour la mise en place d'«espaces de travail d'avant-garde» s'achèveront au printemps 2021, précise le groupe.

Ces changements et investissements «confirment l'ancrage de Nestlé dans la région tout en confortant la Suisse comme pôle stratégique du groupe à long terme», conclut la multinationale.

Lausanne regrette mais comprend

Lausanne regrette la décision de Nespresso de transférer environ 350 collaborateurs de la capitale vaudoise à Vevey (VD). Reste que le municipal en charge de l'économie, Pierre-Antoine Hildbrand, comprend et se montre confiant pour la reprise des locaux.

«Nous avons des contacts réguliers avec Nestlé et Nespresso et nous connaissions ce projet. Evidemment, nous regrettons cette décision mais nous respectons le choix de l'entreprise de rassembler son personnel dans ses propres locaux. Ce projet a une logique», explique vendredi l'élu PLR à Keystone-ATS.

Sachant que le déménagement est prévu pour 2021, «nous avons encore un peu de temps», poursuit Pierre-Antoine Hildbrand. Et d'ajouter que les deux espaces qui seront libérés par Nespresso à Lausanne, soit à Rhodanie près du lac et Rasude à deux pas de la gare, sont «attractifs». «Je suis confiant vu les emplacements et l'attractivité de Lausanne», ajoute l'élu.

Le municipal relativise par ailleurs quelque peu cette annonce. «Oui, c'est une mauvaise nouvelle pour Lausanne, mais les emplois restent dans la région. Et puis, nous espérons aussi que cela permettra de diversifier le tissu économique lausannois».

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!