Alimentation - Nestlé admet qu’une grande majorité de ses produits ne sont pas «sains»
Publié

AlimentationNestlé admet qu’une grande majorité de ses produits ne sont pas «sains»

Dans un document qui était destiné à ses seuls cadres, le leader mondial agroalimentaire reconnaît que la majeure partie de ses produits ne sont pas bons pour la santé.

par
Marion Emonot
Photo d’illustration.

Photo d’illustration.

AFP

Plus de 60% des grands produits de consommation et boissons Nestlé ne répondent pas à «la définition de santé». Et le géant agro-alimentaire aura beau faire, «certaines de [nos] catégories ne seront jamais saines», quelle que soit la manière dont le groupe les réinvente. Voici, de l’aveu même de Nestlé, ce que le consommateur apprend ce lundi 31 mai en lisant le Financial Times, qui, allez savoir comment, a accédé à une présentation interne destinée aux cadres du groupe.

Dans le détail, seuls 37% de ses produits et boissons vendus atteindraient le seuil estimé «bon», soit 3,5 étoiles sur une échelle qui en contient cinq. Environ 96% des boissons (hormis le café) ne parviennent pas à se hisser à ce stade réputé «sain». C’est aussi le cas de 99% de la marchandise des segments glace et confiserie.

Nestlé affirme avoir déjà entamé sa mue, en réduisant la teneur en sucre et en sel de 14-15% ces seules sept dernières années. Le groupe dit plancher sur un projet de grande envergure pour faire évoluer sa «nutrition pionnière et sa stratégie santé».

Votre opinion