Publié

EnvironnementNestlé n’améliore pas sa gestion du plastique, selon Greenpeace

Greenpeace identifie chaque année les plus grands pollueurs par le plastique au monde grâce à un réseau de bénévoles. Nestlé reste dans le trio de tête au côté de Mondelez et Unilever.

Nestlé est régulièrement ciblé par des activistes environnementalistes ou climatiques.

Nestlé est régulièrement ciblé par des activistes environnementalistes ou climatiques.

KEYSTONE

Pour la troisième année consécutive, Nestlé demeure dans le trio de tête des plus grands pollueurs par le plastique au monde, indique Greenpeace mercredi. Moins de 1% des articles de la multinationale basée à Vevey (VD) sont réutilisables.

Suivent Unilever et Mondelez, également déjà présents dans le top 5 les deux années précédentes. Grâce à des milliers de bénévoles dans 55 pays, les plus grands pollueurs par le plastique au monde ont été identifiés, explique l’ONG mercredi dans un communiqué. Au total, ils ont ramassé et classé par marque 346’494 déchets plastique.

Bien que Nestlé ait réduit sa consommation de plastiques par rapport à l’année dernière, la marque n’a augmenté que de 1% sa part de plastiques réutilisables, recyclables ou compostables, affirme Greenpeace. En fin de compte, les solutions axées sur le réutilisable représentent seulement 1% de son assortiment.

Si le statu quo perdure, la production de plastique pourrait doubler d’ici 2030 et même tripler d’ici 2050, ajoute l’ONG environnementale, qui s’inquiète des effets dévastateurs non seulement sur la planète, mais aussi pour les populations du monde entier.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!