Actualisé 30.08.2017 à 12:34

Services financiersNet recul du bénéfice pour SIX Group

Le groupe zurichois financier a enregistré une baisse de 7% de son bénéfice au premier semestre.

archive/photo d'illustration, Keystone

Le groupe SIX a vu son bénéfice net se replier de 7,7% sur un an à 124,5 millions de francs au terme du 1er semestre. Corrigé des effets exceptionnels qui avaient gonflé les résultats de l'an dernier, le résultat de l'opérateur d'infrastructures et de services pour la place financière suisse a toutefois crû de 18,5%.

Au cours des six premiers mois de l'exercice, le volume d'affaires a poursuivi son expansion, indique mercredi le groupe SIX, en autre opérateur de la Bourse suisse. Le produit d'exploitation total a progressé de 1,8% sur un an, à 929,7 millions de francs. Ajusté des effets extraordinaires, il a augmenté de 4,8%.

Le recentrage sur son métier de base, le développement de nouveaux services d'infrastructure centraux et la discipline au niveau des coûts y ont contribué, selon le groupe zurichois. La division SIX Swiss Exchange a notamment profité de l'introduction en bourse de Galenica Santé - la plus importante au niveau européen au 1er semestre - puis Idorsia et Rapid Nutrition.

Côté opérationnel, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) a reflué de 5,1% à 164 millions de francs. Là aussi, il a grimpé de 14,7% hors effets exceptionnels. Pour mémoire, ceux-ci totalisaient 29,9 millions au titre de l'exercice 2016, dont 26 millions issus de la vente d?un immeuble à Zurich, le reste de la cession de la division SIX Payment Services au Luxembourg.

Les charges opérationnelles ont quelque peu augmenté, avec une hausse de 3%, à 769,3 millions. Les effectifs ont baissé de 2,6%, pour atteindre 3720,5 équivalents plein temps.

Turbulences positives

Par secteur d'activité, Swiss Exchange a profité des turbulences sur les marchés mondiaux. Corrigé, le résultat d?exploitation du segment ressort à 101 millions de francs, en hausse de 5,7%. Par rapport à l'année dernière, le nombre de transactions boursières a gagné 2,1% et le volume d?échange 5,1%.

Le produit ajusté de Securities Services a grimpé de 9,6% à 189,1 millions de francs, soutenu par l'activité internationale de dépôt de valeurs mobilières. Du côté du secteur Financial Information, les recettes se sont tassées de 2,7% à 196 millions, en raison d'effets de change et d'un remaniement du portefeuille.

Quant à la division Payment Services, son résultat ajusté s'est amélioré de 6,8% à 452,8 millions de francs. La participation à la solution de paiement mobile Twint, et les coûts en découlant, ont toutefois pesé sur la rentabilité du secteur. Démarrée en avril, l'application compte plus de 375'000 utilisateurs enregistrés et plus de 270' 000 transactions par mois, précise le communiqué.

Aucun objectif n'a été formulé pour la suite de l'exercice en cours.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!