Publié

CoronavirusNeuchâtel veut soutenir davantage la culture et le sport

L’Etat va offrir une aide forfaitaire de 700'000 francs pour les acteurs culturels neuchâtelois. Le soutien au sport se monte quant à lui à 1 million.

Ces deux secteurs ont été fortement touchés par les mesures prises à cause de la crise sanitaire qui a touché le canton de Neuchâtel (photo prétexte).

Ces deux secteurs ont été fortement touchés par les mesures prises à cause de la crise sanitaire qui a touché le canton de Neuchâtel (photo prétexte).

KEYSTONE

Le canton de Neuchâtel veut soutenir davantage la culture et le sport, fortement touchés par les mesures sanitaires. En complément des soutiens déjà existants, l’Etat va offrir une aide forfaitaire de 700'000 francs pour les acteurs culturels neuchâtelois. Le soutien au sport se monte à 1 million.

L’aide forfaitaire dans la culture s’inspire du modèle mis en place en Valais. Les professionnels, actifs dans les domaines reconnus par la Confédération et déductions faites des APG et des soutiens de Suisseculture Sociale (SCS), pourront obtenir une aide forfaitaire de 1800 francs par mois, sur une période de six mois, dans les limites d’un crédit accordé de 700'000 francs, a indiqué mardi le canton.

Le délai de dépôt des demandes a été fixé au 14 décembre. Les montants seront versés au plus tard le 31 décembre.

Le Service de la culture lance aussi un appel à projets d’ici au 14 décembre qui permettra à sept compagnies de théâtre, danse ou de groupes de musique de recevoir une aide de 10'000 francs pour financer le travail de répétition et de recherche. «Des demandes de soutien ponctuel au 1er trimestre 2021 seront aussi évaluées, en tenant compte du contexte de la pandémie, notamment de son impact sur la diffusion des productions artistiques», a précisé le canton.

Grâce à l’appui d’une task force ad hoc, le Service de la culture a traité à ce jour 135 des 179 demandes d’aides, déposées entre avril et fin septembre. Comme convenu dans la convention signée par l’Office fédéral de la culture (OFC) et le canton, toutes les demandes d’indemnisation seront traitées d’ici au 31 décembre.

Par rapport au deuxième train de mesures fédérales, l’enveloppe totale se montera à 6,4 millions de francs pour Neuchâtel, en y incluant la part cantonale et le solde de la participation de la Loterie romande. Le canton a décidé d’élargir le périmètre prévu par la Confédération en intégrant les écoles d’art pré-professionnelles (théâtre, danse, musique, cirque, comédie musicale, arts visuels) ainsi que les centres culturels.

1 million pour le sport

L’État de Neuchâtel et la commission LoRo-Sport Neuchâtel se sont aussi associés pour offrir une mesure de soutien aux clubs et associations sportives neuchâteloises. Chacune des deux parties participe à hauteur de 500’000 francs, pour une somme globale d'un million.

«Cette action commune et paritaire financièrement est inédite. Elle reflète la mise en oeuvre de la volonté forte des deux partenaires de réduire dans le domaine sportif les impacts économiques négatifs des mesures nécessaires à limiter l’épidémie de coronavirus. Elle représente au surplus un geste symbolique fort», ont indiqué les deux partenaires dans un communiqué.

«Alors que les clubs sportifs professionnels et semi-professionnels pourront bénéficier dès le 1er décembre d’un soutien à fonds perdus de la Confédération, le sport populaire, lui, ne bénéficie d’aucun soutien fédéral complémentaire. Il est dès lors nécessaire d’agir pour permettre aux clubs et associations sportifs de subsister», peut-on lire dans le communiqué.

La commission LoRo-Sport Neuchâtel est en charge de la définition de la clé de répartition du montant et procédera à l’octroi du soutien, selon ses critères. Les premiers versements aux clubs et associations devraient pouvoir être effectués au tout début de l’année 2021.

(ats/nxp)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!