Football - Neuchâtel Xamax met fin à la série d’Yverdon Sport
Publié

FootballNeuchâtel Xamax met fin à la série d’Yverdon Sport

YS et sa stat défensivement impressionnante sont tombés à la Maladière vendredi (2-1). Neuchâtel Xamax, auteur de sa meilleure prestation depuis plusieurs semaines, menait déjà 2-0 après dix minutes.

par
Florian Vaney
(Neuchâtel)
Les Neuchâtelois jubilent, ils viennent d’ouvrir la marque.

Les Neuchâtelois jubilent, ils viennent d’ouvrir la marque.

Marc Schumacher/freshfocus

À trop se concentrer sur le résultat, on en oublie les vérités essentielles. En substance, voilà le message que délivrait Andrea Binotto, le coach vaudois de Neuchâtel Xamax, dans les pages de «La Région» vendredi matin. Non, Yverdon Sport n’avait plus encaissé un but dans le jeu depuis une éternité. Oui, les Verts surfaient sur un nuage de légèreté depuis la prise en main d’Uli Forte. Sauf que l’invincibilité est bien peu de chose en football. Après dix minutes vendredi soir lors du derby du lac, YS était mené 2-0…

Yverdon ne méritait pas spécialement d’être puni. En tout cas pas pour une arrogance dans laquelle il n’est jamais tombé. Reste qu’il y avait dans ce départ improbable une forme d’équilibre. Parfois, tout a fonctionné jusqu’à l’outrance. Cette fois, le droit à l’erreur a choisi de laisser les Nord-Vaudois en plan. Étaient-ils devenus une moins bonne équipe pour autant? Tout n’a pas été simple à la Maladière, mais absolument pas, et ils l’ont prouvé sans attendre au moment où Koro Kone a inventé une magnifique réalisation de la tête (14e, 2-1). Un quart d’heure, trois buts, le double d’actions: ceux qui avaient choisi de rester au chaud ont eu tort.

Les momentums ont alterné dans un derby plus que plaisant à suivre, même si la réalité veut que les Neuchâtelois ont fini par prendre le dessus. Xamax et sa cohorte de Vaudois ont réussi leur meilleure sortie depuis une petite éternité, là où YS a dû composer avec des hésitations qu’on ne lui connaissait presque plus. Quoi qu’il en soit, la trajectoire des deux rivaux demeure toujours aussi illisible. La vérité de vendredi a couronné Xamax.

Neuchâtel Xamax - Yverdon Sport 2-1 (2-1)

La Maladière, 3735 spectateurs. Arbitre: David Huwiler.

Buts: 9e Haile-Selassie 1-0; 11e Veloso 2-0; 14e Kone 2-1.

Xamax: Guivarch; Ouattara (46e Gomes), Djuric, Berisha, Tavares; Pasche (79e Hammerich), Beloko; Lahiouel (46e Epitaux), Veloso (63e Gazzetta), Haile-Selassie (63e Nuzzolo); Mafouta. Entraîneur: Andrea Binotto.

Yverdon: Salvi; Rodrigues (91e Mobulu), Hajrovic, Gétaz (79e Ninte); Blum, Eberhard (72e Beleck), Kabacalman (72e Zock), Fargues, Le Pogam; Kone, Vladi (72e Eleouet). Entraîneur: Uli Forte.

Avertissements: Lahiouel (12e, antijeu), Ouattara (45e, jeu dur), Le Pogam (66e, jeu dur), Hajrovic (79e, jeu dur).

Votre opinion