Allemagne: Neuf ans après les faits, trahi par une saucisse entamée
Publié

AllemagneNeuf ans après les faits, trahi par une saucisse entamée

Le cambrioleur, qui a probablement eu une petite faim en pratiquant son art, est détenu en France pour un crime violent sans rapport avec l’affaire.

Angela Merkel, ici en campagne, déguste l’une des spécialités culinaires allemande qui a permis de démasquer un cambrioleur.

Angela Merkel, ici en campagne, déguste l’une des spécialités culinaires allemande qui a permis de démasquer un cambrioleur.

Getty Images

La police de la ville de Schwelm, en Allemagne, a annoncé jeudi avoir résolu un cambriolage vieux de neuf ans grâce à une trace de morsure laissée sur une saucisse. L’ADN trouvé sur un morceau à moitié mangé correspond à celui d’un homme détenu en France pour un crime sans rapport, rapporte le site AP News. La police précise que la saucisse appartenait à la victime, et que le suspect – un citoyen albanais de 30 ans – a eu probablement une petite faim pendant son cambriolage, effectué au mois de mars 2012.

Impliqué dans un crime violent en France

Le type de la saucisse n’a pas été détaillé – elle est connue en Allemagne sous le nom générique de wurst –, mais la police a indiqué qu’il s’agissait d’une variété dure. Les enquêteurs ont récemment été informés que la police française avait prélevé un échantillon d’ADN correspondant sur un homme impliqué dans un crime violent.

Malgré ce succès, le suspect ne devrait pas être inquiété dans le cadre de l’affaire de la saucisse mordue. Le délai de prescription pour le cambriolage ayant expiré, il ne sera probablement pas extradé vers l’Allemagne.

(JChC)

Votre opinion

18 commentaires