Coronavirus: Nez Rouge annulé dans presque toute la Suisse
Publié

CoronavirusNez Rouge annulé dans presque toute la Suisse

Il ne reste que quatre antennes de Nez Rouge à ne pas avoir encore annoncé ce qu’elles allaient faire cet hiver. Toutes les autres ont jeté l’éponge. La direction recommande «de ne pas prendre la route cette année».

Les sections qui décident de rouler malgré la pandémie du Covid-19 devront mettre en place des plans de protection en accord avec les directives cantonales et fédérales.

Les sections qui décident de rouler malgré la pandémie du Covid-19 devront mettre en place des plans de protection en accord avec les directives cantonales et fédérales.

KEYSTONE

Sur les 22 sections de Nez Rouge, 18 ont déjà communiqué qu’elles ne prendraient pas la route cet hiver. La section neuchâteloise a annoncé mardi qu’elle renonçait à l’opération qui raccompagne des personnes qui ne se sentent pas en état de conduire durant les fêtes.

Les antennes du Valais, des Grisons, de Zurich et de la Suisse orientale devraient se prononcer début octobre, estime Christel Sommer, directrice opérationnelle de Nez Rouge Suisse, contactée par Keystone-ATS. Dans un communiqué interne diffusé mardi, dont Keystone-ATS a obtenu copie, la direction recommande à toutes les sections «de ne pas prendre la route cette année».

Celles qui décident de rouler malgré la pandémie du Covid-19 devront mettre en place des plans de protection en accord avec les directives cantonales et fédérales, précise Christel Sommer. La direction centrale souhaite toutefois que la campagne annuelle de sensibilisation soit menée sur internet et les réseaux sociaux, dans les restaurants, mais aussi à travers les communes et le bouche-à-oreille.

«Souci de cohérence»

«Il y a un souci de cohérence avec notre mission de sécurité qui ne pouvait pas être assumée avec la pandémie, a déclaré mardi Alain Müller, président de Nez Rouge Neuchâtel sur les ondes de RTN. C’était un peu contradictoire de mettre en danger nos propres bénévoles car nos locaux sont relativement exigus et les distances sanitaires ne peuvent pas être respectées».

«C’est beaucoup de travail pour des bénévoles, dont plusieurs sont par ailleurs des personnes âgées et potentiellement à risque», a ajouté Alain Müller. Nez Rouge Neuchâtel va toutefois maintenir sa prestation lors de fêtes de fin d’année des entreprises, car dans ce domaine la traçabilité est assurée.

Dimension sociale

Dans le Jura, la section a décidé le 27 août d’annuler l’édition 2020, la première fois en 30 ans. «C’est une décision raisonnable et responsable», a expliqué la présidente de la section, Elisabeth Baume-Schneider sur les ondes de RFJ. Il aurait été très difficile «de mettre en place un plan de protection facile à respecter, sachant que l’on est parfois dans des situations incongrues» et qu’il faut aussi parfois transporter des personnes euphoriques, en raison de l’alcool.

L’anonymat habituel de Nez Rouge posait aussi problème, en termes de traçabilité et a contrario de protection des données. Elisabeth Baume-Schneider est toutefois consciente que la dimension collective de cette opération permet à plusieurs bénévoles de se sentir entourés durant cette période de fin d’année pas toujours facile à vivre. On va essayer de proposer une action à nos bénévoles pour répondre à «cette dimension sociale», a ajouté la conseillère aux Etats (PS/JU).

(ATS/NXP)

Votre opinion

6 commentaires