Publié

PénurieNez Rouge en panne de bénévoles

Selon le «Courrier neuchâtelois», le Nez Rouge manque de bras.

par
Vincent Donzé
Roger Meier/BIST

Le manque de bénévoles qui ramènent chez eux les conducteurs éméchés durant les fêtes de fin d'année s'explique par le succès de ce service gratuit. D'année en année, Nez Rouge enregistre de plus en plus de demandes. A un mois des fêtes, il manque encore plus de la moitié des 500 personnes nécessaires pour faire tourner l'opération dans le canton de Neuchâtel. Visiblement, les jeunes peinent à s'engager dans cette action, même pour une seule nuit.

Ton opinion