Hockey sur glace: NHL: les cinq infos de la nuit
Publié

Hockey sur glaceNHL: les cinq infos de la nuit

Les Suisses cartonnent, un nouveau bijou de Crosby, Ottawa en play-off, tempêtes à Edmonton: l'essentiel de l'actu du hockey nord-américain.

par
Emmanuel Favre
Kevin Fiala a marqué le 3-0 contre Nashville.

Kevin Fiala a marqué le 3-0 contre Nashville.

Keystone

1. C'était le 1er août

Au menu de la nuit, il y avait roestis, raclettes et bratwurst, le tout arrosé d'une Hürlimann glacée. Les Suisses, en effet, ont pesé sur le déroulement des rencontres.

A Dallas (victoire 7-3 des Prédateurs de Nashville), Kevin Fiala a inscrit le 3-0 (son onzième de la saison) en déjouant la vigilance de Kari Lehtonen.

Et, en supériorité numérique, Roman Josi (son douzième de l'exercice) a obtenu le 6-3 d'un lancer aussi précis que puissant.

Face aux Blues de St.Louis (défaite 6-3 des Panthers de la Floride, Reto Berra sur le banc), Denis Malgin a marqué le 3-3 (son cinquième de la saison) en contournant la cage de Jake Allen.

A Denver, où l'Avalanche du Colorado livrait son dernier match de la saison à domicile, Nino Niederreiter (Wild du Minnesota, succès 4-3) a enfilé le 3-2 (son 25e de la saison, record personnel égalé) et collecté une mention d'aide.

Quand à Sven Andrighetto, qui livrait sa 100e partie de NHL, il a grignoté un assist et pensait avoir égalisé à la 60e. Mais l'essai a été annulé.

Mark Streit, lui, n'a pas participé à la soirée portes ouvertes dans le New Jersey, là où les Pingouins de Pittsburgh se sont imposés 7-4. Il a été annoncé blessé. A priori, rien de bien méchant.

2. On applaudit Crosby

De la passerelle de presse, Mark Streit a eu tout loisir de savourer ce bijou de Sidney Crosby. Le 87 a distillé une passe fantastique à Conor Sheary, qui n'a plus eu qu'à terminer le travail et inscrire le quatrième but des Pens.

3. La peste punie

Brad Marchand a été sanctionné de deux matches de suspension par Stéphane Quintal, l'ancien défenseur devenu préfet de la discipline. Pour mémoire, la peste des Bruins de Boston avait donné un coup de canne dans les parties dites sensibles de Jake Dotchin (Lightning de Tampa Bay).

Et, comme chez nous, les sanctions des juges font jaser. Ainsi celle-ci est considérée comme ridiculement faible. Pour mémoire, il y a deux semaines, Crosby n'avait pas été inquiété après avoir donné un coup similaire. Ou quand l'expression «deux poids, deux mesures prend tout son sens»...

4. Plein de matches pour une seule inconnue

En s'imposant à Boston contre les Bruins (2-1 tab), les Sénateurs d'Ottawa pilotés par Guy Boucher (ex-SCB) ont acquis leur sésame pour les play-off. Alors que la plupart des équipes ont encore deux matches à livrer, quinze des seize invités aux séries printanières sont donc connus. Et Toronto, qui a une marge de trois points sur ses deux principaux poursuivants dans l'Est, ne devrait pas avoir trop de peine à décrocher le dernier fauteuil. Bref, on peut s'attendre à ce que les coaches ménagent leurs joueurs d'impact avant la fièvre des séries.

5. Tempêtes à Edmonton

Deux figures des Oilers d'Edmonton font parler d'elles. D'abord, l'attaquant Milan Lucic, qui a connu tout un match contre les Sharks de San Jose. Sa fiche: un coup de salaud, une bagarre et un hat-trick. Le bonhomme, qu'il vaut mieux avoir dans son équipe que dans celle d'en face, est déjà en mode play-off. Ensuite, le propriétaire de la franchise canadienne, Daryl Katz. Une actrice brésilienne (Greice Santo) affirme que le milliardaire lui aurait offert à deux reprises de l'argent en échange de relations sexuelles. Malgré son refus, elle aurait quand même reçu 35 000 dollars sur son compte bancaire.

Votre opinion