Actualisé 26.09.2015 à 13:42

GP du JaponNico Rosberg partira en pole position à Suzuka

L'Allemand Nico Rosberg a signé le meilleur temps lors des qualifications du Grand Prix du Japon à Suzuka, précédant le Britannique Lewis Hamilton.

Nico Rosberg s'est montré le plus rapide à Suzuka, devant son coéquipier Lewis Hamilton.

Nico Rosberg s'est montré le plus rapide à Suzuka, devant son coéquipier Lewis Hamilton.

Retour à la normale en F1: après l'intermède Singapour, les Mercedes ont repris leur domination. Nico Rosberg a signé la pole position au Grand Prix du Japon à Suzuka devant Lewis Hamilton.

Battues il y a une semaine dans la ville-Etat, les Flèches d'argent ont réagi. Elles ont largement dominé les qualifications disputées par temps sec sur le spectaculaire circuit de Suzuka. Rosberg a devancé Hamilton de 0''076 lors de son premier essai en Q3.

La session a été stoppée à moins d'une minute de la fin en raison de la violente sortie de route de Daniil Kvyat (Red Bull-Renault), ce qui a figé les positions. Rosberg a ainsi obtenu sa 2e pole de la saison, et la 17e de sa carrière. Valtteri Bottas (Williams-Mercedes) et Sebastian Vettel (Ferrari) partiront de la deuxième ligne. Leurs coéquipiers respectifs Felipe Massa et Kimi Raikkonen seront derrière, en troisième ligne.

Sortie de route pour Kvyat

Les Sauber-Ferrari ne sont pas parvenues à se hisser en Q2. Les bolides suisses sont cependant gagné quelques places en raison des pénalités: Marcus Ericsson partira en 15e position et Felipe Nasr en 16e.

Daniil Kvyat est sorti indemne de sa sortie de route. «Je vais bien. Je suis plus déçu que blessé», a-t-il affirmé à la sortie du centre médical du circuit. Sa Red Bull-Renault a été détruite dans l'accident survenu après une faute de pilotage. Le Russe avait mordu la gazon dans un virage à droite (secteur 11) avant de partir en tonneau. Ce crash a soulevé l'inquiétude dans le paddock, un an après l'accident qui allait coûter la vie au Français Jules Bianchi sur ce même circuit japonais.

Le Néerlandais Max Verstappen (Toro Rosso-Renault) a écopé d'une pénalité de trois places sur la grille, ce qui le fait reculer à la 18e position, pour avoir gêné le déroulement des qualifications, selon un communiqué des commissaires. Verstappen s'élancera en réalité de la 17e place puisque Kvyat partira des stands, le châssis et la boîte de vitesses de sa Red Bull ayant dû être changés suite à sa violente sortie de route.

Les commissaires ont estimé que Verstappen avait eu la possibilité de ne pas perturber les qualifications en restant sur la côté gauche de la piste au lieu de revenir sur la trajectoire comme il l'a fait. Le Néerlandais avait rencontré des problèmes électriques en début de séance qualificative.

(SI)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!