Publié

AthlétismeNicole Büchler en finale de la perche

La Biennoise a franchit 4m55 à son deuxième essai et fera donc partie des douze finalistes aux Mondiaux de Londres.

1 / 109
Le triomphe de Trinité-et-Tobago au 4 x 400 m récompense quatre athlètes de l'ombre: Jarrin Solomon, Jereem Richards, Machel Cedenio et Lalonde Gordon. (13 août 2017)

Le triomphe de Trinité-et-Tobago au 4 x 400 m récompense quatre athlètes de l'ombre: Jarrin Solomon, Jereem Richards, Machel Cedenio et Lalonde Gordon. (13 août 2017)

AFP
Les relayeurs trinidadiens Jarrin Solomon, Jereem Richards, Machel Cedenio et Lalonde Gordon ont décroché le titre mondial sur 4x400 m, en 2 min 58 sec 12, battant les sextuples champions du monde américains, 2es en 2:58.61. Sur la photo: Lalonde Gordon et Jeremy Richards. (13 août 2017)

Les relayeurs trinidadiens Jarrin Solomon, Jereem Richards, Machel Cedenio et Lalonde Gordon ont décroché le titre mondial sur 4x400 m, en 2 min 58 sec 12, battant les sextuples champions du monde américains, 2es en 2:58.61. Sur la photo: Lalonde Gordon et Jeremy Richards. (13 août 2017)

Keystone
Allyson Felix, une fois encore, aura collectionné les médailles aux Championnats du monde. Troisième du 400 m mercredi à Londres, elle a conquis ce week-end deux titres avec les relais des Etats-Unis, sur 4 x 100 m et 4 x 400 m. Cela porte son total à 16 podiums aux Mondiaux depuis 2005, un record. (13 août 2017)

Allyson Felix, une fois encore, aura collectionné les médailles aux Championnats du monde. Troisième du 400 m mercredi à Londres, elle a conquis ce week-end deux titres avec les relais des Etats-Unis, sur 4 x 100 m et 4 x 400 m. Cela porte son total à 16 podiums aux Mondiaux depuis 2005, un record. (13 août 2017)

Keystone

Nicole Büchler s'est qualifiée pour la finale de la perche aux Mondiaux à Londres. La Biennoise a franchi 4m55 à son 2e essai pour assurer sa place parmi les douze finalistes, samedi.

Fiévreuse le matin au réveil, Büchler a tremblé. Elle n'a franchi 4m50 que d'extrême justesse, en touchant la barre. Cette qualification, sa première pour ses 5es Mondiaux en plein air, constitue un grand soulagement. Elle a beaucoup gagné en maturité ces derniers temps, comme en témoigne sa victoire en Ligue de diamant à Stockholm, cet été.

Cette performance est à saluer dans la mesure où Büchler n'a pas été épargnée par les blessures cette saison (hernie discale, puis problèmes au bassin). En finale, les cartes seront rebattues, mais la Grecque Ekaterino Stefanidi apparaît déjà comme la grandissime favorite. L'Américaine Jenn Suhr, championne olympique en 2012, a été éliminée.

Déception pour Moser

Angelica Moser en revanche a été éliminée. Mais sans démériter. La Zurichoise a franchi 4m50 à son 2e essai, avant d'échouer à 4m55. La championne d'Europe espoirs et championne du monde juniors est encore un peu «tendre» à ce niveau, mais elle apprend vite. Il y a deux ans, pour ses premiers Mondiaux élite, à Pékin, elle s'était arrêtée à 4m15.

Cette élimination est amère, car Moser a été éliminée au nombre d'essais. Si elle avait passé 4m50 à sa deuxième tentative, comme la Néo-Zélandaise Eliza McCartney, elle aurait franchi le cap.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!