06.10.2020 à 07:22

DisputesNicoletta: «Claude François n’était pas gentil, c’était l’horreur»

La chanteuse de 76 ans a expliqué avoir vexé l’artiste français. Furieux, ce dernier s’est vengé en la mettant en fâcheuse posture sur scène.

Nicoletta et Claude François ne se supportaient pas.

Nicoletta et Claude François ne se supportaient pas.

Getty Images

Nicoletta n’a pas sa langue dans sa poche. Elle en a une nouvelle fois fait la démonstration lors de l’émission «On refait la télé», le 3 octobre 2020 sur RTL. La chanteuse de 76 ans y a fait des confidences sur Claude François.

Interrogée, Nicoletta a volontiers reconnu qu’elle n’appréciait pas l’interprète de «Comme d’habitude», ni humainement ni artistiquement. Elle est revenue sur une rencontre qui ne s’est pas bien passée. Un soir, ils se croisent et Claude François a le malheur de ne pas adopter le bon ton avec elle. «Il me dit une chose très désagréable. Il m’appelle par mon nom de famille: «Salut Grisoni.» Je le regarde et je lui dis: «Je ne te permets pas, tu ne m’appelles pas comme ça. Ça suffit. Déjà, toi, quand je t’entends à la radio, je tourne le poste, car je n’aime pas ta voix de crécelle»», a-t-elle raconté, en admettant qu’ils étaient encore «à la cour de l’école» malgré ses 24 ans et qu’ils étaient «des gamins».

Nicoletta a ensuite relaté que Claude François n’avait pas du tout aimé qu’elle se permettre de le rembarrer. «Il m’en a voulu à mort! En plus, j’étais dans le clan Hallyday à l’époque. Il n’aimait pas la bande à Johnny et comme j’en faisais partie, je n’étais pas sa tasse de thé. J’ai refusé ensuite d’être inscrite dans ses concerts, je faisais des premières parties à l’époque pour apprendre mon métier, on partait avec des grandes vedettes et on chantait sept ou huit chansons en première partie. Et je pars avec lui, c’était l’horreur! Il m’a coupé l’écho, la réverbe, j’ai cru que j’allais rendre mon âme en chantant! Il n’était pas gentil, a-t-elle expliqué.

Mais, pour Nicoletta, cela correspond à tout ce qui a déjà été dit sur Claude François et son sale caractère: «Il était très empirique, c’était un garçon très anxieux. Il ne partageait pas. Il était ultraprofessionnel. Il voulait les plus beaux éclairages pour lui, la plus belle sono pour lui et nous «débrouillez-vous!»», a-t-elle conclu.

(LeMatin.ch)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
12 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Aphatie

07.10.2020 à 17:21

Nicoletta n'était pas non plus la sainte, qu'elle voudrait nous faire croire. Ce milieu du showbiz est un panier de crabe.

Franck

07.10.2020 à 17:19

Ben il est où le rapport artistique entre Nicolletta, obscure chanteuse, que personne ne connait plus, et Claude François (je ne suis pas fan de toutes ses chansons, loin s'en faut, mais le personnage, l'Artiste, avec un grand A oui !) ? Il est vrai qu'il est de bon ton de dénigrer les grands artistes pros, qui sont tous ou presque sur le même plan dans leur caractère. La preuve : on parle enfin de cette chanteuse à cette occasion.

Cest ou Cescou

07.10.2020 à 14:57

Et encore et toujours dès qu'un message dit la vérité il est occulté . Merci pour la liberté d'expression .