Actualisé 12.06.2020 à 10:27

FranceNîmes: l'homme mort à la Cour d'appel se serait suicidé

Un homme est décédé vendredi par arme à feu dans le hall de la Cour d'appel de Nîmes, a indiqué le procureur. Les locaux ont été évacués.

La Cour d'appel de Nîmes (F) a été le théâtre d'un drame par arme à feu, ce vendredi matin.

La Cour d'appel de Nîmes (F) a été le théâtre d'un drame par arme à feu, ce vendredi matin.

Un homme est décédé vendredi par arme à feu dans le hall de la Cour d'appel de Nîmes, a indiqué le procureur, les enquêteurs privilégient la piste du suicide, selon une source policière.

Une détonation a été entendue par plusieurs témoins dans cette enceinte judiciaire située dans le centre de Nîmes, près des arènes, dans le sud-est de la France. La cour d'appel et le tribunal judiciaire ont été évacués, a constaté un correspondant de l'AFP.

Le procureur n'a pas confirmé s'il s'agissait d'un suicide ou d'un homicide. Les entrées du tribunal sont équipées de portiques de sécurité, visant notamment à détecter des armes.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!