Le styliste de Janet Jackson dit sa vérité sur le scandale du Nipplegate
Publié

Super BowlNipplegate: le styliste de Janet Jackson dit sa vérité sur le scandale

Dans un documentaire, Wayne Scot Lukas évoque le moment où le sein de la chanteuse a été dévoilé en 2004. Justin Timberlake en prend pour son grade.

«Justin Timberlake est sorti de scène et a dit: «C’était juste un petit problème de garde-robe.» (…) Problème de garde-robe? Je ne crée pas de problèmes», s’est défendu Wayne Scot Lukas

«Justin Timberlake est sorti de scène et a dit: «C’était juste un petit problème de garde-robe.» (…) Problème de garde-robe? Je ne crée pas de problèmes», s’est défendu Wayne Scot Lukas

MediaNews Group via Getty Images

Le styliste de Janet Jackson s’est exprimé sur le scandale le plus célèbre du concert de la mi-temps du Super Bowl: le Nipplegate en 2004. Une partie de la poitrine de la chanteuse, dont le téton était recouvert, a été exposée par Justin Timberlake pendant environ une demi-seconde.

Alors que le documentaire «Malfunction: The Dressing Down of Janet Jackson» est sorti la semaine dernière, le célèbre styliste Wayne Scot Lukas a offert sa version des faits. «J’ai été embauché pour faire un travail. J’ai fait exactement ce que j’étais censé faire», a-t-il commenté à Access Hollywood.

Il dément avoir commis une quelconque erreur dans la confection du costume de Janet Jackson. «Si je travaille avec quelqu’un qui est danseur, cette personne doit être capable de danser dans une armoire, et elle ne doit jamais s’effondrer. Mon travail consiste à avoir des boutons-pressions, des épingles et du velcro, donc même lorsqu’elle se change à toute vitesse, si elle oublie de remettre quelque chose en place, le vêtement ne bouge pas. C’est mon travail. Je confirme à 100% ce que j’ai dit, c’est-à-dire que j’ai fait exactement ce que j’étais censé faire, ce pour quoi j’ai été embauché, et si jamais j’avais blessé mon amie, je n’aurais pas travaillé avec Janet pendant six ans après le Super Bowl. J’aurais été viré ce jour-là», a-t-il précisé.

«Je ne peux pas échouer»

Wayne Scot Lukas a ensuite noté que Justin Timberlake avait retiré une partie du costume de Janet lorsqu’il a chanté les mots «Je vais te mettre à nu avant la fin de cette chanson», la dernière parole de «Rock Your Body», et il n’a pas apprécié la réaction de la star de «SexyBack» face à l’accident. « (Il) est sorti de scène et a dit: «C’était juste un petit problème de garde-robe. Nous voulons tous vous donner matière à réflexion.» Il a inventé cette phrase, et quand il a dit ça, j’ai pensé: «Notre amitié est terminée.» Problème de garde-robe? Je ne crée pas de problèmes. J’étais styliste professionnel. Payé 10’000 dollars par jour à l’époque. un échec n’était pas envisageable. Pourquoi as-tu dit ça?» questionne le styliste.

Il a également critiqué les producteurs pour ne pas avoir coupé la scène assez rapidement. «Ils étaient censés couper. […]. Quelqu’un n’a pas appuyé sur le bouton. Quelqu’un n’a pas protégé mon amie», a-t-il déploré.

En février, Justin Timberlake a mentionné Janet Jackson, ainsi que son ex-petite amie Britney Spears, dans un post Instagram où il s’est excusé pour son comportement passé.

(Cover Media / Lematin.ch)

Votre opinion