24.06.2016 à 06:45

AutoNissan Pulsar, moteur intelligent

Pour sa berline grand public, Nissan mise sur un bloc essence classique, mais doté de toutes les nouvelles technologies. Un choix judicieux. Notre essai.

von
Philippe Clément

Même en cherchant bien, pas de partie électrique sous le capot de la Nissan Pulsar. Ni de système hybride, les deux étant pourtant si chers à Carlos Ghosn, patron de Renault-Nissan.

Non, la Pulsar ne possède «qu’un» moteur à essence de 1,6 litre. Mais ce bloc dispose des meilleures technologies actuelles: une injection directe, un système stop & start et un turbo. Du coup, il développe 190 chevaux, mais ne consomme qu’un peu moins de 6 l/100 km.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!