Actualisé 09.10.2015 à 12:55

PrixNobel de la paix au Dialogue national tunisien

Seul prix attribué en Norvège, le Nobel de la paix a été décerné au Quartette national tunisien pour le dialogue.

1 / 13
Le Nobel de la paix 2015 a été attribué au quartette d'organisations conduisant le dialogue national en Tunisie «pour sa contribution décisive à la construction d'une démocratie pluraliste à la suite de la Révolution de jasmin de 2011»,

Le Nobel de la paix 2015 a été attribué au quartette d'organisations conduisant le dialogue national en Tunisie «pour sa contribution décisive à la construction d'une démocratie pluraliste à la suite de la Révolution de jasmin de 2011»,

Keystone
A l'âge de 17 ans, Malala Yousafzai a obtenu le Prix Nobel de la paix 2014, avec l'Indien Kailash Satyarthi, ce qui fait d'elle la plus jeune lauréate de l'histoire de ce prix.

A l'âge de 17 ans, Malala Yousafzai a obtenu le Prix Nobel de la paix 2014, avec l'Indien Kailash Satyarthi, ce qui fait d'elle la plus jeune lauréate de l'histoire de ce prix.

Keystone
Le Prix Nobel de la paix 2013 a été attribué à l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC).

Le Prix Nobel de la paix 2013 a été attribué à l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC).

AFP

Le Nobel de la paix a consacré vendredi le quartette d'organisations qui a conduit le dialogue national en Tunisie, berceau et seul espoir du «printemps arabe» dont la fragile démocratie est menacée par la violence djihadiste, .

Le quartette est récompensé «pour sa contribution décisive à la construction d'une démocratie pluraliste à la suite de la Révolution du jasmin de 2011», a déclaré à Oslo la présidente du comité Nobel norvégien, Kaci Kullmann Five. «Plus que tout autre chose, le prix se veut un encouragement au peuple tunisien qui, malgré des défis majeurs, a posé les fondements d'une fraternité nationale», laquelle, espère le comité, «servira d'exemple à suivre par d'autres pays», a-t-elle dit.

Démocratie en danger

Composé de l'UGTT, syndicat historique en Tunisie et fer de lance pour son indépendance, du patronat (UTICA), de la Ligue tunisienne des droits de l'Homme (LTDH) et de l'Ordre des avocats, le quartette a été formé à l'été 2013, «à un moment où le processus de démocratisation était en danger en raison d'assassinats politiques et de vastes troubles sociaux», a noté le comité. Il a organisé un long et difficile «dialogue national» entre les islamistes et leurs opposants, les obligeant à s'entendre pour sortir d'une paralysie institutionnelle.

La Tunisie a tenu en décembre dernier la première élection présidentielle de son histoire qui a vu la victoire de Béji Caïd Essebsi. «La page» de l'autoritarisme est tournée, avait alors promis cet ancien cadre des régimes autoritaires de Habib Bourguiba et Zine El Abidine Ben Ali. Si la Tunisie peut se targuer d'une transition modèle, celle-ci reste fragilisée par les attentats djihadistes .

L'attentat du musée du Bardo à Tunis, en mars, a fait 22 morts dont 21 touristes. En juin l'attaque d'un hôtel fréquenté par des touristes étrangers dans la station de Sousse (centre) avait fait 38 morts. Les deux attentats ont été revendiqués par le groupe islamique. C'est également à Sousses qu'un député de Nidaa Tounès, la première force politique de Tunisie, a été la cible jeudi matin d'une tentative d'assassinat par balles.

Favoris évincés

Le quartette ne figurait pas parmi les favoris du prix, parmi lesquels étaient notamment cités Angela Merkel, le pape et un médecin congolais. Dans la famille des lauréats, le quartette succède à l'adolescente pakistanaise Malala Yousafzai et l'Indien Kailash Satyarthi primés l'an dernier pour leur action en faveur de l'enfance.

Le prix de la paix est le seul Nobel décerné à Oslo, les autres l'étant à Stockholm. Le Nobel de médecine avait été attribué lundi à un trio international planchant sur les maladies parasitaires, celui de physique mardi à un Japonais et un Canadien pour leurs découvertes sur le neutrino, celui de chimie mercredi à un autre trio pour ses travaux sur l'ADN, et celui de Littérature jeudi à la Bélarusse Svetlana Alexievitch. La saison Nobel s'achèvera lundi avec le prix d'économie.

Le Nobel de la paix, qui consiste en une médaille d'or, un diplôme et un chèque de 8 millions de couronnes suédoises (environ 870'000 francs), lui sera remis à Oslo le 10 décembre, date-anniversaire de la mort de son fondateur, l'industriel et philanthrope suédois Alfred Nobel (1833-1896).

Un hommage aux martyrs de la Tunisie démocratique

L'attribution du prix Nobel de la paix au Dialogue national tunisien est un «hommage aux martyrs de la Tunisie démocratique», a déclaré le puissant syndicat UGTT, qui fut l'instigateur de cette instance qui a permis de sauver la transition dans le pays. "Cet effort fourni par notre jeunesse a permis au pays de tourner la page de la dictature", a déclaré Houcine Abassi, le secrétaire général de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT).

Ce dialogue a aussi rassemblé en 2013 la Ligue tunisienne des droits de l'Homme, l'UTICA (patronat) et l'Ordre des avocats. C'est l'effort aussi "des partis politiques qui ont accepté d'être à la table de négociation pour trouver des solutions aux crises politiques", a-t-il ajouté.

Deux ans après le renversement de Zine el Abidine Ben Ali, l'assassinat en 2013 de deux opposants de gauche, les 6 février et 25 juillet, avait plongé le pays dans une profonde crise, des milliers de manifestants réclamant la chute du gouvernement de la Troïka dirigée par les islamistes d'Ennahda, vainqueur des premières élections démocratiques en octobre 2011. L'UGTT avait été l'instigateur du dialogue national, au sein d'un quartette.

(ats/afp)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!